Rédaction d'un rapport de recherche

Rédaction d'un rapport de recherche

Un rapport de recherche est le résultat d’une enquête scientifique et son objectif est de transmettre les informations contenues dans le rapport au lecteur ou au public. C'est la seule manière pour un chercheur de communiquer au public les nouvelles connaissances et informations qu'il a accumulées au cours de ses recherches scientifiques.

Le travail d'un chercheur restera incomplet à moins qu'il ne publie un rapport écrit. La rédaction d’un rapport fait donc partie intégrante d’une étude de recherche.

Lorsque vous rédigez votre rapport, gardez à l’esprit que votre objectif est d’informer les lecteurs de ce sur quoi vous avez enquêté, pourquoi et comment vous avez mené votre enquête, quelles ont été vos conclusions et, enfin, à quelles conclusions vous êtes parvenu.

En tant qu’enquêteur et auteur, votre travail consiste simplement à rendre compte, non pas à convaincre, et généralement pas à plaider. Vous devez fournir suffisamment de détails pour que les lecteurs puissent tirer leurs conclusions sur la qualité de votre recherche et l'intégrité de vos conclusions.

Le plus souvent, le public d’une étude sera constitué de groupes allant des décideurs politiques et administrateurs de haut niveau aux académiciens, cadres intermédiaires, travailleurs de terrain ou chefs d’entreprise.

Vous devez soigneusement identifier le public visé par votre rapport ; sinon, votre rapport sera probablement mal adressé et moins efficace.

Lors de la préparation de votre rapport, vous devez déterminer qui sont vos lecteurs, ce qu'ils savent déjà exactement et ce qu'ils souhaitent en savoir plus sur votre rapport pour obtenir un consentement éclairé.

Vous devez également considérer l’attitude que le public adoptera à l’égard de votre rapport.

Supposons que vous appréhendiez que les lecteurs soient quelque peu hostiles à votre rapport. Dans ce cas, vous souhaiterez peut-être ajouter plus de preuves et de documents à l’appui que si leur accueil était jugé plus favorable.

La formation et l'expérience professionnelle du public sont également essentielles à la préparation de votre rapport.

Un rapport rédigé pour les cadres supérieurs différera considérablement de celui préparé pour les profanes en termes de style, d’utilisation des mots et de complexité.

Même l’âge, le sexe et d’autres caractéristiques démographiques pourraient contribuer à façonner le rapport.

Par conséquent, une attention particulière doit être accordée à la préparation de rapports rédigés de manière simple, organisés de manière séquentielle, présentés de manière logique et explicites quant aux résultats.

Avant de commencer à rédiger votre rapport, vous devez vous assurer que

  • Chaque objectif spécifique a été traité.
  • Une analyse appropriée des données a été réalisée avec une rigueur statistique.
  • Seuls les tableaux et graphiques pertinents ont été fournis pour étayer et préciser les conclusions de ces appareils.
  • Les conclusions que vous allez tirer et les recommandations que vous allez faire sont appropriées et pertinentes par rapport aux objectifs spécifiques.
  • Quels tableaux seront fournis dans le texte du rapport pour une conclusion globale, et lesquels en annexe ?

Structurer un rapport

La procédure à suivre pour rapporter une étude scientifique consiste en des étapes assez précises et bien définies qui ne peuvent être que légèrement modifiées. Immédiatement après un titre de page, un rapport d’étude est généralement préparé sous les grandes rubriques suivantes :

  1. Table des matières
  2. Abréviation
  3. Avant-propos
  4. Préface
  5. Reconnaissance
  6. Résumé/Résumé
  7. Introduction
  8. Arrière-plan
  9. Méthodologie
  10. Résultats
  11. Discussions
  12. Conclusions
  13. Recommandations
  14. Glossaire
  15. Les références
  16. Annexes