Recherche juridique : signification, définitions et exemple

Définition de la recherche juridique, exemples

La recherche juridique est le processus consistant à trouver la loi qui régit une activité et les documents qui expliquent ou analysent cette loi. La recherche juridique comprend divers processus allant de la collecte d'informations à l'analyse des faits d'un problème et à la communication des résultats de l'enquête. Faire de la recherche vise à ajouter de nouvelles connaissances aux connaissances existantes dans un domaine d’intérêt.

Comprendre le sens de la recherche juridique, ses dimensions et son importance. C’est également un exemple de recherche juridique.

Définition de la recherche juridique – Signification de la recherche juridique

La recherche juridique désigne une enquête ou une enquête scientifique et ciblée sur un problème ou une question dans n’importe quelle discipline. De même, la recherche juridique est une enquête scientifique sur une question ou un problème juridique et le processus de collecte de preuves ou d'informations permettant de vérifier une hypothèse ou de vérifier certaines hypothèses.

Comme les autres activités de recherche, la recherche juridique est une étude systématique et méthodique visant à développer de nouvelles connaissances ou à vérifier des connaissances existantes. La recherche juridique ne se limite pas à la connaissance technique du droit. L’un des objectifs de la recherche juridique est plutôt de trouver des arguments philosophiques ou politiques en droit.

La recherche juridique est une enquête et une enquête menées par des juges, des avocats et des chercheurs en droit dans le but d'une compréhension plus profonde et plus complète de la véritable nature des problèmes juridiques.

Il cherche à exposer divers aspects du système juridique, du processus législatif et judiciaire, ainsi que de la nature et de la fonction du droit dans la société. La recherche juridique s’intéresse également à « la compréhension et la cohérence interne des concepts et raisonnements juridiques.

La recherche juridique n'est pas une simple description de faits mais une enquête délibérée visant à expliquer ou à interpréter un phénomène juridique. Cela va au-delà de la description et nécessite une analyse.

En ce sens, il s’agit d’un processus créatif qui implique des activités normatives. La recherche juridique est diligente et une recherche continue est nécessaire plus la réponse à une question juridique est probablement acceptée.

Une telle recherche implique le choix d'hypothèses, la vérification de l'assortiment de faits, leur classification, l'élimination de la pertinence, l'utilisation d'un raisonnement inductif et déductif et l'affirmation d'une conclusion. Essentiellement, cela implique l’analyse des faits, l’ordonnancement des propositions et des doctrines juridiques et l’application d’un raisonnement juridique aux conclusions.

La recherche juridique vise essentiellement à exposer la cohérence logique des concepts du droit et à déterminer et définir les termes et présupposés utilisés en droit.

La recherche juridique consiste à identifier et à récupérer les informations nécessaires pour appuyer la prise de décision judiciaire.

Dans son sens le plus large, la recherche juridique comprend chaque étape d'un plan d'action qui commence par une analyse des faits d'un problème et se termine par l'application et la communication des résultats de l'enquête.

Les processus de recherche juridique varient selon le pays et le système juridique impliqué. Cependant, la recherche juridique suggère généralement de telles tâches comme:

  • Trouver les principales sources de droit ou l'autorité centrale dans une juridiction donnée (affaires, statuts, règlements, etc.)
  • Rechercher des autorités secondaires (par exemple, des revues de droit, des dictionnaires juridiques, des traités juridiques et des encyclopédies juridiques telles que American Jurisprudence et Corpus Juris Secundum) pour obtenir des informations générales sur un sujet juridique ; et
  • Rechercher des sources non juridiques pour obtenir des informations d’enquête ou à l’appui.

La recherche juridique a deux dimensions fondamentales : créative et non normative. La recherche juridique est créative car elle interprète des théories, des concepts et des règles, crée de nouvelles connaissances ou enrichit les connaissances existantes.

La recherche juridique est également normative car elle établit les normes qui s'appliquent à un système juridique particulier.

L'aspect normatif de la recherche juridique implique que le chercheur ne doit pas reproduire le texte de la loi ou décrire la doctrine juridique à des fins théoriques ; il doit plutôt indiquer ce qui doit être fait selon le point de vue juridique au sein d'un système juridique particulier ou comment la loi doit être appliquée dans un contexte particulier.

La recherche juridique est également nécessaire pour vérifier le droit sur un sujet ou un sujet donné, pour mettre en évidence les ambiguïtés et les faiblesses intrinsèques du droit, et pour examiner de manière critique les dispositions, principes ou doctrines juridiques pour voir la cohérence, la cohérence et la stabilité du droit, pour faire des suggestions. pour une réforme de la loi.

  1. Le rôle de la recherche juridique dans l’enseignement juridique moderne
  2. Recherche juridique pour les étudiants en droit
  3. Recherche juridique pour les avocats en exercice
  4. La recherche juridique en pratique
  5. La recherche juridique comme catalyseur de la réforme juridique
  6. Identifier les domaines de réforme juridique
  7. Le processus et le but de la recherche juridique
  8. L'état d'esprit d'un chercheur juridique
  9. Atteindre l’objectivité dans la recherche juridique
  10. Les responsabilités éthiques d'un chercheur

La recherche juridique est un élément important du système moderne de formation juridique.

La formation juridique remplit plusieurs fonctions connexes : acquérir des connaissances théoriques, une formation pratique et une formation générale contribuant à raisonnement juridique approprié, une communication efficace et une responsabilité éthique. La recherche juridique peut faciliter la réalisation de ces objectifs en plaçant le droit dans un contexte intellectuel plus large.

La méthodologie de la recherche juridique est importante pour les chercheurs en droit à bien des égards.

La recherche juridique aide à utiliser ses connaissances acquises sur le fonctionnement du droit et à comprendre les principes qui sous-tendent le fonctionnement du droit et du système juridique.

Un étudiant en droit devrait se renseigner sur la recherche pour analyser de manière critique les informations sur diverses questions juridiques.

La recherche juridique est également importante pour un avocat, qui doit être familier avec les domaines du droit dans lesquels il prétend posséder l'expertise nécessaire pour résoudre des problèmes réels. Il est indéniable qu’un avocat doit fournir une représentation compétente à son client.

Chaque avocat doit utiliser des outils de recherche juridique fondamentale et mettre en œuvre un plan de recherche efficace et efficient pour assurer une représentation compétente.

Dans leurs exercices quotidiens, les avocats doivent identifier et analyser les éléments factuels, identifier le contexte juridique dans lequel les questions factuelles surviennent, identifier les questions juridiques et appliquer les dispositions juridiques pertinentes aux faits. Ils doivent relier les questions juridiques et factuelles centrales les unes aux autres et identifier les questions juridiques, factuelles et autres présentées par les documents.

Ils doivent fournir des conseils judicieux et perspicaces et rédiger des documents de manière efficace. Toutes ces enquêtes sur des questions factuelles et juridiques nécessitent des connaissances, des compétences, de la rigueur et une préparation juridiques de la part des avocats pour une représentation efficace des clients.

La recherche juridique est d’une importance cruciale pour initier une réforme juridique et un changement dans la société.

La recherche juridique peut être motivée par les implications sociales, politiques et économiques de la législation actuelle et proposée. Le droit doit suivre le rythme des changements sociaux. Le droit doit soit répondre au changement social, soit initier un changement social.

En raison de l'évolution des contextes sociaux, moraux et politiques, de nombreuses lois peuvent perdre de leur pertinence ou sembler inadéquates pour répondre aux besoins de la société.

La recherche juridique peut aider à découvrir les anciennes lois qui nécessitent des réformes.

La recherche juridique peut initier une nouvelle théorie du changement du droit avec votre aide pour reprendre la théorie existante. Les résultats de la recherche juridique peuvent contribuer à apporter les changements souhaités dans les lois et les institutions juridiques existantes.

La méthodologie de recherche n'est pas une fin mais doit s'inscrire dans la structure du sujet, des questions et des arguments, produisant de bonnes recherches. Le but de toute enquête juridique au niveau pratique devrait être d’arriver à une conclusion juridiquement motivée et solide sur une situation factuelle donnée.

Comme étapes essentielles de la méthodologie, le lla recherche juridique l'analyse des faits évalue quels concepts juridiques peuvent être pertinents, trouve des sources primaires et secondaires, synthétise les principes pertinents et les applique au problème de recherche.

R.recherche est un exercice intellectuel qui demande de l'endurance et de la patience. Un chercheur doit faire preuve de persévérance et d’un état d’esprit scientifique.

Un chercheur doit être un véritable chercheur de vérité. Il doit être vigilant pour apprécier tout changement de situation ou de faits pris en compte dans la recherche. Il doit avoir une connaissance approfondie de son domaine de recherche. Il doit être objectif dans son approche. Atteindre l’objectivité reste un grand défi pour tout chercheur.

Les résultats ne doivent pas être influencés par des préjugés et des préjugés personnels afin d’atteindre l’objectivité du travail de recherche. Le chercheur doit examiner les questions abordées sans passion et doit être libre de ses émotions personnelles et de son intérêt personnel.

Les responsabilités éthiques d'un chercheur

Un chercheur doit être ouvert d’esprit et réfléchi. Il doit également se méfier des affirmations fondées sur les résultats de ses recherches.

Par exemple, prenons le système de justice pour mineurs de l'Inde et comparons-le à celui des États-Unis.

Dans cet article, la déjudiciarisation et les mesures alternatives du système de justice pour mineurs des États-Unis et de l'Inde ont été discutées pour avoir une idée de la façon dont la philosophie de la justice pour mineurs fonctionne dans un pays démocratique avec des cultures différentes comme les États-Unis et un pays en développement monolithique. culture comme l’Inde dans une perspective comparative.

Le document s'est également concentré sur la rationalité de la compétence consultative exercée par la Cour suprême de différents pays, notamment aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Canada, au Sri Lanka et en Inde, et a discuté de la manière dont ces exemples pourraient être utiles en Inde pour nourrir sa Constitution, sa démocratie. , et l’état de droit.

L'auteur soutient que la délinquance juvénile et la violence contre les enfants sont des indices d'un mauvais fonctionnement de l'organisation sociale.

Les données disponibles suggèrent que la délinquance juvénile en Inde a augmenté ces dernières années. Ils sont impliqués dans des vols, des cambriolages, des détournements et des extorsions et possèdent différents types d'armes mortelles.

La plupart des mineurs arrêtés sont membres de bandes criminelles organisées.

En comparant les statistiques disponibles de l'Inde et des États-Unis, l'auteur formule quelques recommandations pour minimiser les problèmes et garantir une société égalitaire où les causes des enfants seront pleinement garanties.