Techniques de prévision des ressources humaines

Techniques de prévision des ressources humaines

Il existe jusqu’à présent de nombreuses techniques développées pour prévoir la demande de ressources humaines. 6 Les techniques de prévision des ressources humaines sont :

Technique Delphes

La technique Delphi est basée sur le principe selon lequel les prévisions (ou décisions) d'un groupe structuré d'individus sont plus précises que celles d'un groupe non structuré.

Delphi est une approche structurée permettant de parvenir à un jugement consensuel parmi les experts sur les développements futurs dans tout domaine susceptible d'affecter une entreprise, par exemple la demande future de main-d'œuvre d'une entreprise.

Dans la technique Delphi, un panel de personnes concernées est choisi pour résoudre un problème. Cela facilite la prise de décision en groupe.

Les experts sont choisis en fonction de leur connaissance des facteurs internes susceptibles d'affecter une entreprise (par exemple, retraite projetée), de leur connaissance des plans d'affaires généraux de l'organisation, de leur connaissance des facteurs externes susceptibles d'affecter la demande pour les produits et services de l'entreprise, et d'où sa demande interne de travail.

Les experts peuvent aller des superviseurs de première ligne aux gestionnaires de haut niveau. Parfois, des experts extérieurs sont également sollicités.

L'objectif principal de la technique Delphi est de prédire les évolutions futures dans un domaine donné en intégrant les avis indépendants d'experts.

Les discussions de groupe en face à face entre les experts sont évitées afin d'éliminer les critiques et les compromis sur les bonnes idées.

Pour éviter ces problèmes, un intermédiaire est utilisé. Le rôle de l'intermédiaire est de mutualiser, synthétiser puis remonter aux experts les informations générées indépendamment par tous les autres experts lors du premier tour de prévision.

Le cycle est ensuite répété afin que les experts puissent réviser leurs prévisions et les raisons de leurs prévisions révisées.

Voici les caractéristiques clés de la méthode Delphi : l'anonymat des participants, la structuration du flux d'informations, le feedback régulier et le rôle de l'animateur.

Lignes directrices pour rendre le processus Delphi plus utile :

  • Donnez aux experts suffisamment d’informations pour qu’ils puissent porter un jugement éclairé.
  • Cela ne nécessite pas de précision.
  • Gardez l’exercice aussi simple que possible.
  • Assurez-vous que la classification des employés et les autres définitions sont comprises de la même manière par tous les experts.
  • Obtenez le soutien des experts de la haute direction pour le processus Delphi en montrant comment de bonnes prévisions profiteront à l'organisation et affecteront la rentabilité et la productivité de la main-d'œuvre.

La technique Delphi produit quelques avantages importants tels que :

  1. élimination des problèmes interpersonnels entre les panélistes,
  2. utilisation efficace du temps des experts,
  3. un temps suffisant pour la réflexion et l'analyse des répondants,
  4. diversité et quantité d'idées générées, et
  5. précision des prédictions et des prévisions faites.

La technique Delphi n'est pas sans limites. Il faut comprendre que dans un domaine tel que la prévision des ressources humaines, le degré d’incertitude est si grand qu’il est impossible de faire des prévisions exactes et toujours correctes.

Il faut donc s’attendre à un degré élevé d’erreur. Une autre faiblesse particulière de la méthode Delphi est que les évolutions futures ne sont pas toujours prédites correctement par le consensus des experts.

Un autre problème est l’incapacité des experts à faire des prévisions complexes intégrant de multiples facteurs.

Découvrez l'article sur lequel j'ai écrit Technique Delphi, sa définition, son histoire, ses caractéristiques et ses utilisations.

Technique nominale

Un groupe nominal n’existe que de nom, ses membres ayant un minimum d’interactions avant de prendre une décision.

Les participants sont invités à écrire leurs idées de manière anonyme. Ensuite, l'animateur rassemble les idées et le groupe vote pour chaque idée. Le groupe doit être préparé et encouragé à adopter le processus.

Voici les étapes que suivent souvent les groupes nominaux :

  1. Les individus sont rassemblés et confrontés à un problème.
  2. Ils développent des solutions de manière indépendante, les écrivant souvent sur des cartes.
  3. Leurs idées sont partagées avec d'autres dans un format structuré,
  4. Un bref temps est alloué pour que les questions puissent être posées – mais uniquement à des fins de clarification, posez le type de questions auxquelles un chef d'unité peut répondre.
  5. Les membres du groupe désignent individuellement leurs préférences pour les meilleures alternatives au scrutin secret.
  6. La « décision » du groupe est annoncée.

Avantages de la technique nominale

  • Il existe une possibilité de participation égale pour tous les membres. La participation est large et ne se limite pas à quelques membres puissants.
  • Cela permet un contrôle plus strict du temps. Ainsi, cela accélère le processus de prise de décision. C'est un processus qui permet de gagner du temps.
  • Un seul membre ne peut pas dominer le processus de décision. Il y a peu de chances qu’une réflexion de groupe se produise.
  • Grâce à une participation plus large, les membres peuvent proposer de nouvelles idées.

Inconvénients de la technique nominale

  • Les membres du groupe sont frustrés par la rigidité de la procédure,
  • N'éprouvez aucun sentiment de cohésion,
  • Ne pas avoir la possibilité de bénéficier de la fertilisation croisée des idées.
  • Le succès de la technique nominale dépend de la capacité de chaque membre.

Réflexion

Le brainstorming est une méthode populaire pour encourager la pensée créative dans des groupes d'environ cinq à huit personnes (Ivanceivich, 1998).

Le brainstorming est une technique de créativité de groupe ou d'individu par laquelle des efforts sont déployés pour résoudre un problème spécifique en rassemblant une liste d'idées spontanément proposées par ses membres.

Les bonnes idées peuvent être combinées pour former une seule meilleure idée, comme le suggère le slogan « 1+1=3 ». On pense qu’il stimule la construction d’idées par le processus d’association. Il s’articule autour de quatre lignes directrices de base pour les participants :

  • Générez autant d’idées que possible.
  • Soyez créatif, libre et imaginatif.
  • S'appuyer sur l'extension ou la combinaison d'idées antérieures,
  • Évitez de critiquer les idées des autres.

Le succès de cette technique dépend de la capacité de chaque membre, de sa volonté d'entendre ses pensées, d'utiliser ses pensées comme un stimulus, de susciter ses propres idées et de se sentir libre de les exprimer.

Avantages du brainstorming

Le brainstorming présente de nombreux avantages, tels que

  1. les membres du groupe sont enthousiastes,
  2. une large participation,
  3. les membres du groupe maintiennent une forte orientation vers les tâches,
  4. de nouvelles idées sont construites et étendues et
  5. idées combinées et améliorées.

Inconvénients du brainstorming

Les principaux inconvénients du brainstorming sont :

  1. Les membres ont généralement le sentiment que le produit final est une solution d'équipe et non une solution individuelle.
  2. Peur résiduelle chez certains membres,
  3. Les pensées créatives sont méprisées,
  4. Moins de contribution à la cohésion du groupe.
  5. Une seule personne à la fois peut parler,

Analyse de tendance

L'analyse des tendances consiste à étudier les besoins passés en matière d'emploi d'une entreprise au fil des années pour prédire l'avenir.. L’objectif est d’identifier les tendances qui pourraient se poursuivre. Il fournit une première estimation.

Analyse du ratio

L'analyse des ratios est une technique de prévision permettant de déterminer les besoins futurs en personnel en utilisant des ratios entre, par exemple, le volume des ventes et le nombre d'employés nécessaires.

Cela signifie faire des prévisions basées sur le rapport entre tout facteur causal et le nombre d’employés requis. L'analyse des ratios suppose que la productivité reste la même.

Nuage de points

Un nuage de points est une méthode graphique utilisée pour aider à identifier la relation entre deux variables. Si un responsable RH peut prévoir le niveau d’activité de l’entreprise, il doit également estimer les besoins en personnel.

Le jugement managérial jouera un rôle important, quelle que soit la technique de prévision utilisée par les responsables RH. Il est rare qu’une tendance ou une relation historique demeure inchangée dans le futur.

Les responsables RH doivent modifier les prévisions en fonction de facteurs tels que le chiffre d'affaires projeté ou le désir de pénétrer de nouveaux marchés. Il est parfois difficile d’adopter une perspective à long terme, surtout lorsque les conditions du marché changent radicalement.