Maximisation de la richesse : pourquoi les entreprises devraient-elles s’y concentrer ?

Signification de la maximisation de la richesse
Maximisation de la richesse : pourquoi les entreprises devraient-elles s’y concentrer ?

La maximisation de la richesse est un critère approprié et réalisable sur le plan opérationnel pour choisir parmi les actions financières alternatives. Il fournit une mesure sans ambiguïté de ce que la finance devrait chercher à maximiser lorsqu’elle prend des décisions d’investissement et de financement au nom des propriétaires (actionnaires).

Chaque entreprise a pour objectif de rendre les investissements et les décisions financières rationnels. Le but ou l'objectif fournit un cadre permettant à l'entreprise de prendre des décisions financières optimales.

Il est généralement admis que l’objectif de l’entreprise devrait être de maximiser le bien-être économique de ses propriétaires.

Le but ou l’objectif fournit un cadre pour une prise de décision financière optimale. Il s’agit de concevoir une méthode de fonctionnement de l’investissement interne et du financement d’une entreprise.

Il existe trois approches alternatives pour atteindre l’objectif d’une entreprise. La maximisation du profit était initialement le critère théorique généralement accepté pour prendre des décisions économiques efficaces.

Dans la littérature financière actuelle, il a été remplacé par la maximisation du bénéfice par action et, enfin, par le critère de décision de maximisation de la richesse en raison des lacunes du premier en tant que critère opérationnel.

La maximisation de la valeur est simplement l’extension de la maximisation du profit à un monde incertain et multipériode.

Signification de la maximisation de la richesse

La maximisation de la richesse signifie maximiser la valeur actuelle nette (ou la richesse) d'un plan d'action pour les actionnaires. La valeur actuelle nette (VAN) d'une action est la différence entre la valeur actuelle de ses avantages et la valeur actuelle de ses coûts.

Une action financière avec une VAN positive crée de la richesse pour les actionnaires et est donc souhaitable. Une action financière entraînant une VAN négative doit être rejetée car elle détruirait la richesse des actionnaires.

La maximisation de la richesse est également connue sous le nom de maximisation de la valeur ou maximisation de la valeur actuelle nette. La richesse ou la valeur actuelle nette est la différence entre la valeur actuelle brute et le montant de l'investissement en capital requis pour obtenir les avantages.

En tant que critère de décision, le critère de maximisation de la richesse implique une comparaison de la valeur au coût. Toute action financière qui crée de la richesse ou dont la valeur actuelle nette est supérieure à zéro est souhaitable et doit être entreprise.

À l’inverse, toute action financière qui ne répond pas à ce critère doit être rejetée ; Dans le cas d’alternatives mutuellement exclusives, l’alternative ayant la valeur actuelle nette la plus élevée doit être sélectionnée.

Définition de la maximisation de la richesse

La maximisation de la richesse signifie maximiser la valeur actuelle nette ou la richesse d'un plan d'action pour les actionnaires. Ceci est également connu sous le nom de maximisation de la valeur ou maximisation de la valeur actuelle nette.

  • "L'objectif de l'entreprise devrait être de maximiser la richesse des actionnaires, ce qui est réalisé en maximisant le cours actuel des actions." – CP Jones.
  • "La maximisation de la richesse signifie maximiser la valeur actuelle nette (ou la richesse) d'un plan d'action pour les actionnaires." -JE. M Pandey.
  • "Maximisation de la richesse, qui se traduit par la maximisation du prix des actions ordinaires de l'entreprise." - Brigham & Ehrhardt.                                                 
  • "La maximisation de la richesse implique la maximisation du prix de marché de l'action." – Khan et Jaïn.

Dans la littérature académique actuelle, la maximisation est presque universellement acceptée comme un critère de décision opérationnel approprié en matière de finance. Il supprime les limitations techniques qui caractérisent l'entrée antérieure dans la maximisation du profit.

Valeur économique ajoutée (EVA) et maximisation de la richesse

Valeur Économique Ajoutée (EVA) est une mesure populaire utilisée par de nombreuses entreprises pour déterminer si un investissement proposé ou existant contribue positivement à la richesse du propriétaire.

La valeur économique ajoutée (EVA) est calculée en soustrayant le coût des fonds utilisés pour financer un investissement de ses bénéfices d'exploitation après impôts.

Les investissements à valeur ajoutée économique (EVA) positive augmentent la valeur actionnariale, tandis que ceux dont l'EVA est négative réduisent la valeur actionnariale. Seul l’investissement avec EVA positif est souhaitable.

Focus sur les parties prenantes pour la maximisation de la richesse

Bien que l’objectif principal soit de maximiser la richesse des actionnaires, de nombreuses entreprises élargissent leur champ d’action, y compris les intérêts des parties prenantes et des actionnaires.

Les parties prenantes comprennent les employés, les clients, les fournisseurs, les crédits, les propriétaires et autres personnes ayant un lien économique direct avec l'entreprise. Une entreprise axée sur les parties prenantes évite consciemment les actions qui s'avéreraient préjudiciables aux parties prenantes. Le but n’est pas de maximiser la volonté des parties prenantes mais de la préserver.

L’entreprise peut mieux atteindre son objectif de maximisation de la richesse des actionnaires en favorisant la coopération avec ses autres parties prenantes plutôt que d’entrer en conflit avec elles.

Justification de la maximisation de la richesse

La richesse sera maximisée si ce critère est suivi dans la prise de décisions financières :

  1. La valeur temporelle de l'argent: L’objectif de maximisation du patrimoine fait la distinction entre les rendements reçus à différents moments. Il considère la valeur temporelle de l’argent.
  2. Risque et rendement : L'objectif de maximisation du patrimoine des actionnaires répond aux questions de risque sur les rendements attendus.
  3. Sélectionnez le taux de réduction : En sélectionnant un taux approprié (taux d'actualisation, coût du capital) pour actualiser les flux de trésorerie attendus des rendements futurs.
  4. Flux de trésorerie: Il est important de souligner que les bénéfices sont mesurés en termes de flux de trésorerie, ce qui est important pour les décisions d'investissement et de financement.
  5. Bien-être économique : Maximiser le bien-être économique des actionnaires équivaut à maximiser l’utilité de leur consommation dans le temps.
  6. Augmenter la valeur marchande : Le principe de maximisation de la richesse implique que l’objectif fondamental d’une entreprise est de maximiser la valeur marchande de ses actions.

Pour les raisons ci-dessus, la maximisation de la richesse est supérieure à la maximisation du profit comme objectif opérationnel. La maximisation de la richesse permet d'atteindre les objectifs des propriétaires de l'entreprise et des parties intéressées, elle devrait donc être l'objectif principal de la finance.

Concept clair Le critère de maximisation de la richesse repose sur la notion de flux de trésorerie générés par la décision plutôt que sur le profit comptable qui sert de base à la mesure des bénéfices en cas de maximisation du profit.

Le flux de trésorerie est un concept précis avec une connotation bien définie.

Prend en compte le risque, le moment du retour et la valeur temporelle de l'argent

Le critère de maximisation de la richesse prend en compte à la fois les dimensions quantitatives et qualitatives des bénéfices. Dans le même temps, il intègre également la valeur temporelle de l’argent.

La valeur d'un flux de trésorerie avec le critère de maximisation de la valeur est calculée en actualisant son élément au présent à un taux de capitalisation qui reflète à la fois le temps et le risque.

Se concentre sur l’intérêt des propriétaires

La valeur d’une action doit être considérée en fonction de sa valeur pour ceux qui fournissent les ressources nécessaires à sa mise en œuvre.

En appliquant le critère de maximisation de la richesse, le terme valeur est utilisé en termes de valeur pour les propriétaires, c'est-à-dire les actionnaires ordinaires.

Par conséquent, ni la maximisation totale du profit ni la maximisation du BPA ne peuvent apporter un bien-être maximal aux actionnaires.

D’un autre côté, le concept de maximisation de la richesse peut surmonter les limites de la maximisation du profit.

Parce que la richesse d’un actionnaire est représentée par le prix de marché des actions d’un investisseur dans l’entreprise. Le prix de l'action dépend des revenus actuels ainsi que de la valeur actuelle des revenus futurs de l'entreprise.

La valeur actuelle des revenus de l'entreprise est déterminée en actualisant les flux de revenus futurs en utilisant le coût du capital ajusté au risque de l'entreprise.

La politique de dividende de l'entreprise influence également la valeur des actions de l'entreprise. La répartition des bénéfices courants entre dividendes et investissements influence les flux de trésorerie futurs de l'entreprise.

Ainsi, le concept de maximisation de la richesse maximise en fin de compte le bien-être des investisseurs sous la forme d’une maximisation du cours des actions de l’entreprise.

Autrement dit, plus l’entreprise prend des décisions d’investissement efficaces et la direction prend des décisions de financement plus appropriées, les flux de trésorerie futurs seront plus élevés et le coût du capital sera plus faible.

En conséquence, la valeur actuelle des flux de trésorerie futurs de tous les projets de l'entreprise sera plus élevée. Le marché boursier reflétera cette situation en augmentant le cours des actions de l’entreprise. Ainsi, la situation patrimoniale des actionnaires sera maximisée.

Maximisation de la richesse et maximisation des bénéfices – 10 différences clés

Les sujetsMaximisation des profitsMaximisation de la richesse
1. DéfinitionLa maximisation du profit signifie
maximiser le profit de l'entreprise.
La maximisation du revenu net de l'entreprise
le revenu est appelé maximisation du profit.
La maximisation de la richesse signifie
maximiser la valeur actuelle nette ou
une multitude de plans d'action pour
actionnaires.
2. ObjetPour augmenter le volume des bénéfices.Pour augmenter la richesse, pas le profit.
3. RisqueLe risque ne serait pas pris en compte.Le risque serait pris en compte.
4. Valeur temporelleLa valeur temporelle n'est pas prise en compte.La valeur temporelle est prise en compte.
5. InflationL’inflation ne serait pas évaluée.L’inflation serait évaluée.
6. ConceptC'est une notion ambiguë.C'est un concept sans ambiguïté.
7. Bien-êtreLa protection sociale n'est pas prise en compte.La protection sociale est prise en compte.
8. Reste intéresséSeuls les propriétaires s'y intéressent.Cela continue d'intéresser tous ceux qui sont intéressés
parties de l'entreprise.
9. IndicateurCela indique une augmentation du BPA.Cela indique une augmentation du cours de l’action.
10. CommentaireLa maximisation du profit ne devrait pas être l’objectif de la finance et des entreprises.La maximisation de la richesse devrait être l’objectif principal de la finance ainsi que des entreprises.