Écoute : signification, objectif, étapes, types, styles

Écoute : signification, objectif, étapes, types, styles

Certains experts en communication affirment que l'écoute est la compétence clé en communication des managers d'aujourd'hui. J. Hart Seibert (1990 : 119-127) estime que les managers passent généralement environ 9 % de leur journée de travail à lire, 16 % à écrire, 30 % à parler et 45 % à écouter.

Ainsi, la capacité d’écoute est une compétence essentielle en entreprise. Malheureusement, les recherches suggèrent que la plupart des gens ne sont pas très doués pour écouter. Les experts en communication estiment que les gens comprennent généralement environ 25% d'un message verbal typique (Pearce, 1993 : 79-80).

Il est intéressant de noter que ce problème est en partie dû au fait que nous pouvons traiter les informations plus rapidement que la plupart des gens ne le disent.

Le locuteur moyen communique 125 mots par minute, alors que nous pouvons traiter 500 mots par minute (Kreitner et Kinichi, 1998 : 438). De plus, une personne moyenne ne se souvient que de la moitié environ de ce qui a été dit au cours d'une conversation de 10 minutes et en oublie la moitié en 48 heures (Morgan et Baker, 1985 : 35-36).

Mais Means (1991 : 70-72) mentionne que personne ne naît avec la capacité d’écouter ; la compétence s’apprend et s’améliore grâce à la pratique. La discussion discrète nous aidera à développer de telles compétences.

Définition de l’écoute

Écouter implique bien plus que simplement entendre un message. L'audition n'est que la composante physique de l'écoute.

Pearson et Nelson (1997 : 48) ont déclaré : « L’écoute est le processus de réception et d’interprétation de stimuli auditifs. » Wolvin et Coakley (1988 : 91) définissent « l’écoute comme le processus consistant à recevoir des stimuli auditifs, à y prêter attention et à leur attribuer une signification ».

Autrement dit, écouter consiste à utiliser votre cerveau pour vous aider à comprendre les sons que vous entendez. Votre cerveau vous aide à donner un sens au son. Vous entendez avec vos oreilles ; vous écoutez avec votre cerveau. Kreitner et Kinichi (1998 : 438) définissent « l’écoute comme le processus de décodage et d’interprétation actifs de messages verbaux.

Ainsi, l’écoute nécessite une attention cognitive et un traitement de l’information.

4 objectifs de l'écoute

Pourquoi les gens écoutent-ils ? Il y a de bonnes raisons d’écouter. Ces objectifs sont discutés ci-dessous :

Pour obtenir de nouvelles informations et idées

L'écoute vise à acquérir de nouvelles informations et idées qui nous endoctrinent avec une capacité accrue à faire face aux situations des affaires. Nous pouvons arriver à une conclusion vraie, réalisable et acceptable pour de nombreuses personnes.

Remettre en question et tester les preuves et les hypothèses

L'écoute vise à tester les hypothèses et les preuves avancées par l'orateur en posant des questions et en obtenant des explications justifiables.

Être inspirée

L’écoute est destinée à inciter les gens à entreprendre certaines actions. Les réunions de vente sont connues pour leurs coups d’envoi enthousiastes et leurs ouvertures enthousiastes cherchant à motiver et inspirer favorablement le public.

Pour améliorer votre propre communication

L'écoute est effectuée pour apprendre des styles de conversation attrayants et motivants auprès de locuteurs charismatiques. Choisissez les meilleures techniques ; écoutez et adoptez ceux qui sont bien faits. Cela améliorera vos compétences en communication en parlant.

كيف تكسب ثقة جمهورك:

الحفاظ على اتصال طويل الأمد مع الجمهور.

Détection

Entendre le message et y prêter attention. Des bruits parasites, une perte d'audition ou une inattention peuvent gêner la réception. Vous devez éliminer les distractions et vous concentrer sur le message.

Interprétation

انتبه جيدًا لمظهرك الجسدي. تخلق أنماط معينة من الملابس والعناية الشخصية انطباعات قوية في أذهان الناس، والتي يمكن أن تكون إيجابية أو سلبية. لذلك، قم بتحليل جمهورك وتطوير مظهر جسدي يعزز الثقة.

Évaluation

Paso 1: seleccione o elija el tema

Se souvenir

يمكن للمستمعين أن يميزوا بسرعة عدم الإخلاص. إذا اكتشفوا ذلك فيك، فمن المرجح أن يعطوا وزنًا قليلًا لما تقوله. لذلك كن صادقا، لأن الإخلاص لا يقدر بثمن للقناعة.

Répondre

Paso 2: determinar el propósito del discurso

11 Importance de l’écoute

L'écoute est la tâche et la compétence vitales de tout manager. Nous passons plus de la moitié de notre temps de communication à écouter. Cela met en évidence l’urgence des compétences d’écoute en gestion industrielle. Les déclarations suivantes montrent l’importance d’écouter :

  1. L'écoute favorise des relations efficaces au sein de l'organisation. Une bonne écoute rend les locuteurs et les auditeurs clairs les uns pour les autres et aide à développer une compréhension mutuelle entre et parmi les employés au sein de l'organisation.
  2. Cela améliore la livraison des produits par l'organisation (Simon, 1991 : 73-74). De bonnes capacités d'écoute font clairement comprendre aux personnes organisationnelles les attentes des clients. Ainsi, cela améliore la qualité et la quantité des produits livrés par l'organisation.
  3. Il alerte l'organisation de l'innovation croissante provenant de forces internes et externes. L'écoute aide à acquérir des informations auprès de diverses personnes, ce qui peut rendre l'organisation consciente des innovations croissantes dans les forces internes et externes de l'organisation. Cela aidera l’organisation à prendre les mesures stratégiques appropriées pour faire face à la situation en sa faveur.
  4. Il permet aux organisations de gérer la diversité croissante de la main-d'œuvre et des clients qu'elles servent. La composition de la main-d’œuvre, l’éducation, les attentes, la sensibilisation aux droits et l’association, entre autres facteurs, sont à l’origine de la diversité. Les changements socio-économiques et la montée en puissance des droits des consommateurs rendent également les clients diversifiés. Une bonne écoute rend le management conscient de la nature et des caractéristiques d’une telle diversité et facilite une gestion efficace.
  5. La bonne capacité d'écoute d'un individu est susceptible de conduire au succès, à de meilleures performances, à des augmentations, à des promotions, à un statut et à un pouvoir (Syper, Bastrom et Seibert, 1996). L'écoute fournit à une personne des détails sur certaines situations humaines et non humaines, la rendant capable de gérer les situations de manière efficace et efficiente. Cela apporte évidemment renommée, pouvoir, promotion et succès.
  6. Une bonne écoute conduit à des attitudes utiles et positives en comprenant les obstacles qui s'opposent à une bonne écoute. Cela augmente la capacité d’écoute et les compétences globales de communication.
  7. Cela permet à l'orateur et aux auditeurs d'améliorer la communication car chaque partie est plus consciente et plus réceptive au point de vue de l'autre.
  8. Cela indique, par le biais d'un feedback à l'orateur, que les auditeurs sont intéressés ; à son tour, l’orateur s’efforce de donner la meilleure présentation possible.
  9. Il aide les auditeurs à obtenir des informations utiles sur lesquelles ils peuvent prendre des décisions précises.
  10. Cela crée une meilleure compréhension des autres et aide ainsi les auditeurs à travailler avec les autres de manière efficace et conviviale.
  11. Une bonne écoute aide l'orateur à exprimer un problème. Une personne a besoin de recevoir et de donner de l’aide.

5 étapes d'écoute

L'écoute est un processus impliquant cinq activités liées, qui se déroulent le plus souvent en séquence. Steil, Barker et Watson (1983 : 21-21) prescrivent ces cinq étapes de la manière suivante :

Détection

Détecter, c'est entendre physiquement le message et en prendre note. Cette réception peut être bloquée par des bruits parasites, une déficience auditive ou une inattention. Éliminez les distractions en vous concentrant sur le message.

Interprétation

Interpréter, c’est décoder et absorber ce que vous entendez. Pendant que vous écoutez, vous attribuez un sens aux mots en fonction de vos propres valeurs, croyances, idées, attentes, rôles, besoins et histoire personnelle.

C'est également connu sous le nom de filtrage. Le cadre de référence de l'orateur peut être très différent du vôtre, vous devrez donc peut-être déterminer ce que l'orateur veut réellement dire. Faites attention aux signaux non verbaux, mais veillez à ne pas leur attribuer des significations qui n'existent pas.

Évaluation

Évaluer, c’est se forger une opinion sur le message. Trier les remarques de l'orateur, séparer les faits des opinions et évaluer la qualité des preuves nécessitent beaucoup d'efforts, en particulier si le sujet est complexe ou chargé d'émotion.

Évitez la tentation de rejeter les idées proposées par des personnes peu attrayantes ou abrasives et d’adopter les idées proposées par des orateurs charismatiques.

Se souvenir

Se souvenir, c'est stocker un message pour référence future. Vous retenez ce que vous entendez en prenant des notes ou en élaborant mentalement les points clés de l'orateur.

Répondre

Répondre, c'est reconnaître le message en réagissant à le haut-parleur d’une manière ou d’une autre. Cela implique une rétroaction verbale. Cela peut prendre la forme d’applaudissements, de rires ou de silence. Fournissez activement des commentaires pour aider l’orateur à affiner le message.

9 types d'écoute

Les experts ont classé l'écoute dans les types suivants :

Écoute active

Paso 3: evaluar/analizar la audiencia

Paso 4: seleccione las ideas principales para el mensaje

Paso 5: investiga el tema

L'écoute active fait référence à une écoute dans laquelle l'intégralité de l'auditeur est impliquée, y compris ses sens, attitudes, croyances, sentiments et intuitions particuliers. Barker (1971 : 10) a déclaré : « L’écoute active implique une écoute dans un but précis. » Elle se caractérise par un feedback verbal et non verbal.

Les commentaires peuvent être de deux types : positifs ou négatifs. La rétroaction positive consiste en des réponses verbales et non verbales destinées à affirmer l'orateur et son message. Des exemples de commentaires non verbaux positifs sont les expressions faciales positives, les regards attentifs, les sourires, les rires et le fait de se pencher en avant.

Les commentaires négatifs consistent en des réponses verbales et non verbales destinées à infirmer le locuteur et son message.

Les commentaires négatifs non verbaux peuvent consister à froncer les sourcils, à faire des expressions faciales négatives, à tourner la tête et à éloigner le corps de l'orateur, à parler aux autres, à lire le journal, à diminuer le contact visuel ou à répondre avec une indifférence aux yeux vitreux.

Écoute passive

Il s'agit d'une écoute où l'auditeur devient principalement un organe de réception passive du son, avec peu de perception de soi, d'implication personnelle ou de curiosité active.

Écoute empathique

Paso 6: Organice los datos y escriba el borrador

Paso 7: determinar el método de presentación

Paso 8: cree ayudas visuales

L'empathie est la capacité de percevoir la vision du monde d'une autre personne comme si c'était la vôtre.

L'empathie est la perception et la communication par résonance, par identification, en éprouvant en nous-mêmes un reflet du ton émotionnel que ressent l'autre personne.

C'est la capacité d'un individu à ressentir les besoins, les aspirations, les frustrations, la joie, les chagrins, les angoisses, la souffrance et la faim des autres comme s'ils étaient les siens.

« Empathie » vient du mot allemand « Einfühlung », qui signifie littéralement « ressentir ». Ainsi, cela peut être défini comme une écoute « entre les lignes ».

Lorsque vous écoutez entre les lignes, vous augmentez votre conscience et votre sensibilité interpersonnelle à l’ensemble du message qu’une personne peut essayer de communiquer. Le but de l’écoute empathique est d’acquérir une compréhension totale de l’autre.

Il sert de récompense ou d'encouragement à l'orateur. Il communique votre attention et votre acceptation et réaffirme le sentiment de valeur de la personne.

Écoute critique

Paso 9: Ensayar la charla

Paso 10: considere los aspectos personales
Paso 11: pronuncia o presenta tu discurso
ب. المظهر الشخصي والتصرفات الجسدية
لا يستمع الجمهور إليك فحسب، بل يراقبك أيضًا، وهو جزء لا يتجزأ من الرسالة ويمكن أن يؤثر بشكل كبير على نجاح خطابك. تساعد العوامل الستة التالية في تكوين انطباعات المستمعين عنك:

Pronunciar un discurso impactante requiere un enfoque sistemático que garantice claridad, compromiso e influencia. Comience seleccionando un tema que resuene con sus conocimientos, las expectativas de la audiencia y la ocasión.

« L'écoute critique est une écoute qui remet en question le message de l'orateur en évaluant son exactitude, sa signification et son utilité », ont déclaré Pearson et Nelson (1997 : 56). Cela est généralement nécessaire lorsque nous soupçonnons que nous écoutons une source d’information biaisée.

Pour que cette écoute soit efficace, vous devez écouter et être capable d'identifier le point que l'orateur essaie de faire valoir, puis écouter et évaluer la méthode de soutien qu'il utilise pour prouver ce point. L'écoute critique nécessite une réflexion critique, une analyse des causes et une prise de décision.

Écoute agréable

Carta circular: propósito, características, importancia, muestras.

Écoute discriminante

Il s’agit d’un type d’écoute plus sérieux et principalement utilisé pour comprendre et se souvenir. Cela comprend la plupart des situations d'écoute sérieuses dans lesquelles nous nous trouvons : en classe, en écoutant au travail, en écoutant des instructions et bien d'autres.

Écoute complète

C'est écouter pour comprendre le matériel présenté. Nous écoutons pour comprendre plusieurs fois par jour. Nous écoutons les détails d’une invitation à une fête à laquelle nous pourrions vouloir assister.

Écoute appréciée

Cela fait référence à l’écoute pour l’appréciation ou la récréation. Les gens écoutent la musique avec appréciation et avec une énorme intensité.

Écoute du contenu

A continuación, define el propósito de tu discurso, ya sea informar, persuadir o entretener a tus oyentes.

Priorice la comprensión de la demografía, los antecedentes y las expectativas de su audiencia para adaptar su contenido y entrega a sus preferencias. Identifique las ideas centrales que impulsarán su mensaje e investigue su tema a fondo para obtener precisión y profundidad.

Il s’agit d’écouter pour comprendre et retenir les informations communiquées par un locuteur. Votre travail consiste à identifier les points clés du message, alors assurez-vous d'être à l'écoute des indices sur sa structure : aperçu, transitions, résumés, énumération des points.

Bons et mauvais auditeurs

Manning, Curtis et McMillen ont dressé un tableau comparatif des caractéristiques distinctives des bons et des mauvais auditeurs. C'est un bon guide pour une personne qui essaie d'améliorer ses capacités d'écoute. Cela les tiendra conscients des mauvaises habitudes des mauvais auditeurs.

Clés pour une écoute efficaceLe mauvais auditeurLe bon auditeur
Capitaliser sur la vitesse de la penséeA tendance à rêverReste avec l'orateur, résume mentalement l'orateur, pèse les preuves et écoute entre les lignes.
Écoutez les idéesÉcoute les faitsÉcoute les idées centrales ou globales
Trouver un domaine d'intérêtÉlimine les haut-parleurs ou les sujets secsN'écoute que les informations utiles
Jugez le contenu, pas la livraisonCoupe les haut-parleurs secs ou monotonesÉvalue le contenu en écoutant l’intégralité du message avant de porter un jugement
Maintenez votre feuDevient trop émotif ou énervé par quelque chose dit par l'orateur et entre dans une disputeRetient son jugement jusqu’à ce que la compréhension soit complète
Travailler à l'écouteNe dépense pas d'énergie pour écouterAccorde toute l’attention à l’orateur
Résistez aux distractionsEst facilement distraitCombat les distractions et se concentre sur l’orateur
Écoutez ce qui est ditOuvre ou nie les informations défavorablesÉcoute les informations favorables et défavorables
Mettez-vous au défiRésiste à l’écoute de présentations sur des sujets difficilesTraite les présentations complexes comme des exercices pour l’esprit
Utilisez des documents, des transparents ou d’autres aides visuellesNe prend pas de notes et ne prête pas attention aux aides visuellesPrend des notes au besoin et utilise des aides visuelles pour améliorer la compréhension de la présentation

3 styles d'écoute

Bennett et Wood (1989 : 45-48), deux éminents experts en communication, ont identifié trois styles d'écoute différents : le style résultats, le style raisons et le style processus. Leurs recherches ont indiqué que les gens préfèrent entendre des informations adaptées à leur propre style d’écoute. Les gens ont également tendance à parler dans un style qui correspond à leur propre style d’écoute. Étant donné que les styles incohérents représentent un obstacle à une écoute efficace, il est important que les managers comprennent et réagissent aux différents styles d'écoute.

Style des résultats

Les auditeurs axés sur les résultats souhaitent d'abord entendre l'essentiel ou le résultat du message de communication, puis aiment poser des questions. Ils n’aiment pas tourner autour du pot. Les comportements suivants identifient les auditeurs de style résultats :

  • Ils semblent directs. Tout est juste devant, vous n'aurez donc jamais à vous poser de questions. Ils peuvent parfois paraître directs, voire grossiers.
  • Ils sont orientés vers l’action.
  • Ils sont orientés vers le présent.
  • Ils aiment résoudre des problèmes. Ce sont généralement de bons gestionnaires de crise en raison de leur amour de réparer les choses et de leur orientation vers l’action.
  • Leur premier intérêt est le résultat net.

Style de motifs

Les auditeurs raisonnés veulent connaître la justification de ce que quelqu’un dit ou propose. Ils doivent être convaincus d’un point de vue avant de l’accepter. Les comportements typiques présentés par les auditeurs de type raison comprennent :

  • Ils se soucient avant tout de savoir si une solution est pratique, réaliste et raisonnable pour la situation.
  • Ils pèsent et équilibrent tout.
  • Lorsqu’on leur pose une question directe, ils répondent fréquemment : « Cela dépend ».
  • Ils se disputent, à voix haute ou intérieurement.
  • Ils attendent des gens qu’ils présentent leurs idées de manière organisée. Ils ont peu de tolérance et aucun respect pour un esprit « désordonné ».
  • Leur première préoccupation est : « pourquoi ?

Style de processus

Les auditeurs de style processus aiment discuter des problèmes en détail. Ils préfèrent recevoir des informations générales avant d’avoir une discussion approfondie et aiment savoir pourquoi une question est importante en premier lieu. Vous pouvez identifier les auditeurs de style processus en surveillant ces comportements :

  • Ils sont axés sur les gens. Ils sont très préoccupés par les relations, estimant que les personnes et les relations sont la clé du succès à long terme.
  • Ils aiment connaître toute l’histoire avant de prendre une décision.
  • Ils ont un grand souci de la qualité et s'efforceront d'obtenir une solution de qualité à un problème, même si cela semble irréaliste aux autres.
  • Ils sont tournés vers l’avenir. Ils ne se soucient pas seulement de l’avenir, mais prédisent également ce qui pourrait arriver dans le futur en raison des décisions prises aujourd’hui.
  • Ils ont des conversations continues. Ils continuent les sujets d'une conversation à l'autre.
  • Leur langage et leurs messages ont tendance à être indirects. Ils impliquent plutôt qu’ils n’expriment l’essentiel.
  • Leurs principaux intérêts sont le comment et les avantages.

Conclusion

لذلك، لا تمشي إلا عند الضرورة المعقولة لتحقيق التأثير المطلوب. تجنب الابتعاد عن الميكروفون.

تعابير الوجه