Échelle Stapel : définition, exemple

Échelle Stapel : définition, exemple

L'échelle de Stapel est utilisée comme alternative au différentiel sémantique, notamment lorsqu'il est difficile de trouver des adjectifs bipolaires correspondant à la question d'investigation.

L'échelle place un seul adjectif au centre d'un nombre pair de valeurs numériques (allant de +3 à -3).

Il mesure à quel point un stimulus donné est perçu comme étant proche ou éloigné de l'adjectif.

Le tableau ci-dessous illustre un élément de l'échelle Stapel utilisé dans la mesure de l'attitude de l'élève envers un enseignant :

exemple d'échelle agrafeuse

Les répondants sélectionnent un nombre plus (+) pour la caractéristique qui décrit l'enseignant nommé. Plus la description est précise, plus le nombre positif est grand.

De même, moins la description est précise, plus le nombre négatif choisi est grand. Les notes vont de +3 à -3, de très précises à très imprécises.

Comme le différentiel sémantique, les échelles Stapel produisent des données d'intervalle.

Qu'est-ce que l'échelle Stapel ?

L'échelle Stapel est une échelle d'évaluation unipolaire, fermée par un seul adjectif, conçue pour mesurer l'attitude ou la perception d'un répondant à l'égard d'un sujet ou d'un événement particulier. Il va de valeurs négatives à positives sans point neutre.

Comment l’échelle Stapel est-elle structurée ?

L'échelle Stapel place un seul adjectif au centre d'un nombre pair de valeurs numériques, telles que +3 à -3 ou +5 à -5. Les répondants sélectionnent une valeur numérique qui définit le mieux la validité de l'adjectif par rapport au sujet.

Qui a développé l’échelle Stapel ?

L'échelle Stapel doit son nom à son développeur, Jan Stapel.

En quoi l’échelle Stapel diffère-t-elle de l’échelle différentielle sémantique ?

Bien que les deux échelles produisent des données d'intervalle similaires, l'échelle Stapel est unipolaire avec un objectif et n'a pas de point neutre. En revanche, l’échelle différentielle sémantique est bipolaire, basée sur deux adjectifs opposés, et comprend souvent une option neutre.

Quels sont les avantages de l’utilisation de l’échelle Stapel ?

L'échelle Stapel est facile à comprendre et à répondre, utilise des étiquettes numériques pour réduire l'ambiguïté, force une réponse en raison de l'absence de point neutre et mesure simultanément la direction et l'intensité des attitudes.

Dans quels scénarios l’échelle Stapel est-elle généralement utilisée ?

L'échelle Stapel est couramment utilisée dans les enquêtes de satisfaction client pour évaluer individuellement divers attributs d'un produit ou d'un service, offrant ainsi une vue complète des performances de l'entreprise.

Comment les données de l’échelle Stapel sont-elles analysées ?

Les données collectées à l'aide de l'échelle Stapel sont traitées comme des données d'intervalle et peuvent être analysées de la même manière que les données de l'échelle différentielle sémantique.