Types de marketing : stratégies de marketing social, personnel, local et organisationnel

Types de marketing : stratégies de marketing social, personnel, local et organisationnel

Pour réussir dans un secteur du marketing en évolution rapide, il est impératif de maîtriser diverses stratégies de marketing, telles que le marketing social, personnel, territorial et organisationnel. Chaque approche présente des opportunités uniques, notamment la promotion de produits sur les réseaux sociaux, l'image de marque personnelle, la publicité spécifique à un emplacement et l'établissement d'identités de marque solides.

Dans cet article, nous approfondirons ces types de marketing, découvrirons leurs principes fondamentaux et fournirons des informations précieuses.

Apprenons les secrets de stratégies de marketing efficaces qui propulsent votre marque vers de nouveaux sommets et explorons le pouvoir des stratégies de marketing social, personnel, territorial et organisationnel pour réussir dans le monde moderne.

Marketing d'idées

Types de marketing : stratégies de marketing social, personnel, local et organisationnel

Les idées sont également commercialisées. Tout marketing implique la commercialisation d’une idée, qu’elle soit spécifique ou générale. Ici, nous nous concentrerons sur le marketing d'idées sociales, telles que des campagnes de santé publique pour arrêter de fumer et de consommer des drogues ; des campagnes environnementales pour protéger les forêts et d'autres campagnes telles que la planification familiale, les droits de l'homme et l'alphabétisation.

Ce domaine a été appelé marketing social. Le marketing social est la conception, la mise en œuvre et le contrôle de programmes visant à accroître l'acceptabilité d'une idée, d'une cause ou d'une pratique sociale au sein d'un groupe cible.

Les spécialistes du marketing social peuvent poursuivre différents objectifs. Ils peuvent souhaiter susciter une compréhension (connaître la valeur nutritionnelle de différents aliments) ou déclencher une action ponctuelle (se joindre à une campagne de vaccination de masse).

Ils voudront peut-être changer leur comportement (décourager la conduite en état d'ébriété) ou une conviction fondamentale (convaincre les employeurs que les personnes handicapées peuvent apporter une contribution importante à la main-d'œuvre).

Les spécialistes du marketing social utilisent diverses campagnes publicitaires. Mais la simple publicité ne suffit pas pour atteindre les objectifs du marketing social.

De nombreuses campagnes de marketing social échouent parce qu’elles mettent trop l’accent sur le rôle de la publicité et n’accordent pas suffisamment d’attention au développement et à l’utilisation de tous les outils du marketing mix.

Les spécialistes du marketing social suivent le processus de planification marketing conventionnel pour concevoir des stratégies efficaces de changement social. Lors de la première étape du processus, l'objectif de changement social est défini.

Par exemple, réduire le pourcentage de fumeurs adolescents de 10 pour cent à 5 pour cent d’ici cinq ans.

Ensuite, les spécialistes du marketing social analysent les attitudes, les croyances, les valeurs, le comportement et les facteurs qui encouragent les adolescents à fumer.

Ils envisagent des approches de communication et de distribution qui pourraient empêcher les adolescents de fumer, élaborer un plan marketing, et construire une organisation marketing pour exécuter le plan.

En fin de compte, le social les spécialistes du marketing évaluent l'ensemble du programme et procéder aux ajustements nécessaires pour le rendre plus efficace.

Le marketing social est un phénomène récent et son efficacité par rapport à d’autres stratégies de changement social est difficile à mesurer.

C'est difficile de produire un changement social avec quelque stratégie que ce soit, en particulier lorsqu’elle repose sur une réponse volontaire. Les principaux domaines dans lesquels le marketing social a été appliqué sont la planification familiale, la protection de l'environnement, les économies d'énergie, la santé publique, l'alphabétisation, l'amélioration de la santé et de la nutrition, la sécurité des conducteurs automobiles et les transports publics.

Le marketing social a connu des succès encourageants. Mais d'autres applications sont nécessaires pour évaluer correctement le potentiel du marketing social à produire un changement social.

Marketing de personnes ou marketing de célébrités

Types de marketing : stratégies de marketing social, personnel, local et organisationnel

Le marketing personnel consiste en des activités visant à créer, maintenir ou modifier des attitudes ou des comportements envers des personnes particulières. Toutes sortes de personnes et d’organisations pratiquent le marketing personnel. Les politiciens se commercialisent pour obtenir des votes et obtenir le soutien du public à leurs programmes.

Les artistes et les personnalités sportives font la promotion de leur carrière et augmentent leurs revenus grâce au marketing personnel. Les professionnels tels que les médecins, les avocats, les comptables et les architectes utilisent également le marketing personnel pour bâtir leur réputation et développer leur activité.

Les chefs d’entreprise utilisent également le marketing personnel pour assurer le succès de leur entreprise ainsi que le leur.

Le marketing personnel vise à créer une « célébrité ». Une célébrité est une personne connue dont le nom suscite l’attention, l’intérêt et l’action. La visibilité des différentes célébrités varie considérablement.

استكشاف بيئات التسويق الجزئي والكلي وتأثيراتها على القرارات الاستراتيجية. تعلم كيف تشكل هذه القوى سلوك المستهلك.

La durabilité des célébrités varie également considérablement. La visibilité de la personne commence à un niveau faible, atteint progressivement un sommet à mesure que la personne mûrit et devient bien connue, puis diminue à mesure que la célébrité disparaît des feux de la rampe.

Marketing de célébration

Mais comme le montre le reste du graphique, les modèles de cycle de vie des célébrités peuvent varier considérablement.

Par exemple, dans le modèle nocturne (figure B), une personne acquiert une visibilité rapide et durable grâce à un acte ou un événement majeur. Dans le modèle de retour (figure C), une célébrité atteint une grande visibilité, la perd, puis la récupère. Dans le modèle de météore (figure D), quelqu'un acquiert rapidement une renommée, puis la perd soudainement.

Le processus de marketing personnel présente des similitudes avec celui du marketing de produits et de services. Le marketing personnel commence par une étude de marché minutieuse et analyse pour identifier les besoins des consommateurs et les segments de marché, suivis du développement de produits.

Cela implique d'évaluer les qualités et l'image actuelles de la personne et de la façonner pour mieux répondre aux besoins et aux attentes du marché.

Marketing local

Le marketing territorial implique la création, le maintien ou la modification d'attitudes ou de comportements à l'égard de lieux particuliers.

Le marketing de site commercial et le marketing touristique sont des exemples typiques de marketing territorial. Le marketing de sites commerciaux consiste à développer, vendre ou louer des sites commerciaux pour des usines, des magasins, des bureaux, des entrepôts et des congrès.

Les promoteurs immobiliers évaluent diverses organisations et besoins fonciers et proposent des solutions immobilières, telles que des parcs industriels, des centres commerciaux et de nouveaux immeubles de bureaux.

Aux États-Unis, la plupart des États disposent de bureaux de développement industriel qui tentent de convaincre les entreprises des avantages qu'il y a à implanter de nouvelles usines dans leur État. Ils dépensent des sommes importantes en publicité et proposent d'envoyer gratuitement des prospects vers le site.

Des villes en difficulté comme New York, Détroit, Dallas et Atlanta ont nommé groupes de travail pour améliorer leur image et attirer de nouvelles entreprises.

Ils peuvent construire de grands centres pour accueillir des congrès et des réunions d'affaires importantes. Même des pays comme le Canada, l’Irlande, la Grèce, le Mexique et la Turquie se sont présentés comme étant de bons pays. lieux d'investissement des entreprises.

Le marketing touristique consiste en des activités visant à attirer les vacanciers vers des stations balnéaires, des villes, des États et même des pays entiers.

Les agents de voyages, les compagnies aériennes, les clubs automobiles, les hôtels, les motels, les voyagistes et les agences gouvernementales participent au marketing touristique. Le tourisme est une industrie en pleine expansion et presque tous les pays, États et villes commercialisent leurs attractions touristiques.

Marketing organisationnel

Types de marketing : stratégies de marketing social, personnel, local et organisationnel

Diverses organisations mènent souvent des activités pour « vendre » l’organisation elle-même. Le marketing organisationnel consiste en des activités entreprises pour créer, maintenir ou changer les attitudes et comportement des consommateurs cibles envers une organisation.

Les organisations à but lucratif et à but non lucratif acceptent et pratiquent de plus en plus le marketing organisationnel.

Les entreprises entreprennent relations publiques ou des campagnes publicitaires d'entreprise pour égayer leur image. Les organisations à but non lucratif, telles que les collèges, les associations caritatives, les musées et les groupes d'arts du spectacle, commercialisent leurs organisations pour collecter des fonds et attirer des membres ou des mécènes.

Un marketing organisationnel efficace nécessite d'évaluer l'image actuelle de l'organisation et d'élaborer un plan marketing pour l'améliorer.

Évaluation de l’image de l’organisation

L'évaluation de l'image d'une organisation commence par une recherche de l'image actuelle de l'organisation auprès du public clé. L’image organisationnelle désigne la façon dont un individu ou un groupe perçoit une organisation.

Une organisation peut avoir des images différentes selon les personnes. L’organisation peut se contenter de son image publique actuelle ou penser qu’elle a des problèmes d’image.

Par exemple, supposons qu'une banque mène une étude marketing pour mesurer son image dans la communauté. Il trouve que son image est celle représentée par la ligne mauve à droite sur la figure.

Les clients actuels et potentiels considèrent la banque comme quelque peu petite, peu innovante, hostile et méconnue. La banque voudra changer cette image.

Planification et contrôle des images

L'organisation doit maintenant décider quelle image elle souhaite avoir et ce qu'elle peut réaliser. On peut reprendre l'exemple de la banque donné plus haut. La banque pourrait décider qu’elle souhaite l’image présentée dans la figure. Elle aimerait être considérée comme un fournisseur de services plus conviviaux et personnalisés et comme un fournisseur plus grand, plus innovant et plus compétent.

L'organisation conçoit désormais un plan marketing dans le but de faire évoluer son image actuelle vers l'image actuelle.

Supposons que la banque souhaite d’abord améliorer son image en tant qu’organisation offrant un service convivial et personnalisé. L’étape fondamentale consiste toutefois à fournir un service plus convivial et plus personnalisé.

La banque peut recruter et former de meilleurs employés qui interagissent avec les clients. Elle peut rénover ses locaux de bureaux. Après s'être assurée qu'elle a amélioré ses performances sur des dimensions importantes de son image, la banque peut concevoir un programme marketing pour communiquer cette nouvelle image aux clients.

A cet effet, la banque peut recourir aux relations publiques. Elle peut parrainer des activités communautaires, envoyer ses dirigeants s'adresser à des entreprises locales et à des groupes de citoyens, organiser des séminaires publics sur les finances des ménages et publier des communiqués de presse sur diverses activités bancaires.

Grâce à ses publicités, la banque peut se positionner comme « votre banque de quartier conviviale et personnelle ».

Les organisations considèrent la publicité d’image d’entreprise comme un outil très utile pour se commercialiser auprès de divers publics. La publicité de coopération est utilisée pour construire ou maintenir une image favorable sur une longue période. Ou encore, ils peuvent l’utiliser pour contrebalancer des événements susceptibles de nuire à leur image.

Par exemple, Waste Management, la société géante d’élimination des déchets, a eu des ennuis il y a quelques années pour avoir déversé des déchets toxiques. Pour contrer cela, une campagne publicitaire raconte comment l'entreprise a travaillé avec diverses agences gouvernementales pour aider à sauver une espèce de papillon menacée.

Une organisation doit mener une enquête auprès de son public de façon intermittente pour savoir si ses activités améliorent son image. Les choses importantes doivent être gardées à l’esprit ; le changement d’image nécessite du temps, des fonds de campagne limités et des images publiques plus ou moins rigides.

💰كيفية بناء قوة المبيعات: إتقان الهيكل والاستراتيجية

Marketing de variétés de produits

Dans le marketing de variété de produits, le vendeur fabrique deux produits ou plus avec des caractéristiques, des styles, une qualité différents, etc.

Par la suite, les entreprises ont produit plusieurs types de dentifrice portant différentes marques avec différents emballages. Ils ont été conçus pour offrir de la variété aux consommateurs plutôt que de créer différents attraits pour différents segments de marché.

Marketing des services

Ces dernières années, les services ont connu une croissance considérable, en particulier dans les économies développées. Alors que les emplois dans les services représentaient 55 pour cent de tous les emplois aux États-Unis en 1970, en 1993, ils représentaient 79 pour cent de l'emploi total.

Les services devraient être responsables de la totalité de la croissance nette de l'emploi jusqu'en 2005. Les services connaissent une croissance encore plus rapide dans l'économie mondiale, représentant un quart de la valeur totale du commerce international.

Les services comprennent les emplois effectués par les industries de services telles que les hôtels, les compagnies aériennes, les banques, les télécommunications et autres.

Diverses industries de services existent. Les gouvernements offrent des services au public par l'intermédiaire des tribunaux, des services de l'emploi, des hôpitaux, des agences de prêt, de la police, des pompiers et des services postaux.

Les organisations privées à but non lucratif offrent des services par l'intermédiaire de musées, d'associations caritatives, d'établissements d'enseignement, de fondations et d'hôpitaux.

Un grand nombre d’organisations commerciales proposent également des services. Il s’agit notamment des compagnies aériennes, des banques, des hôtels, des compagnies d’assurance, des cabinets de conseil, des cabinets médicaux et juridiques, des sociétés de divertissement, des sociétés immobilières, de la publicité, des agences de recherche et des détaillants.

Cependant, avec les changements socio-économiques et culturels, de nombreux types de services voient le jour.

Stratégies de marketing des services

Même dans un passé récent, les entreprises de services différaient des entreprises manufacturières par leur orientation marketing.

De nombreuses entreprises de services pensaient qu'elles étaient trop petites pour recourir au marketing (ateliers de réparation automobile, pressing), tandis que d'autres estimaient que la demande pour leurs services était élevée. Le marketing n'était pas nécessaire (collèges et hôpitaux). Certaines entreprises considéraient même le marketing comme non professionnel (pratiques juridiques et médicales).

De nos jours, les entreprises de services adoptent le marketing comme les entreprises manufacturières pour se positionner fortement sur des marchés cibles sélectionnés. Les entreprises de services se positionnent à travers les activités traditionnelles du marketing mix.

Trois types de marketing dans les entreprises de services

Aujourd’hui, cependant, il est reconnu que le marketing des services nécessite plus que le marketing externe traditionnel utilisant le marketing mix.

Trois types de marketing dans les entreprises de services sont :

  1. marketing interne.
  2. marketing interactif, et
  3. commercialisation externe.

Le marketing interne signifie que l'entreprise de services doit former et motiver efficacement ses employés en contact avec les clients et les personnes chargées des services d'assistance à travailler en équipe pour assurer la satisfaction du client.

Tous les membres d'une entreprise doivent pratiquer l'orientation client pour assurer une fourniture constante d'un service de haute qualité. Le marketing interne doit avoir lieu avant le marketing externe.

Le marketing interactif signifie que la qualité perçue du service dépend fortement de la qualité de l’interaction acheteur-vendeur.

Dans le marketing des services, la qualité du service est liée à la fois au prestataire de services et à la qualité de la livraison. Cela est particulièrement vrai dans le cas des services professionnels. Le client prend en compte la qualité technique ainsi que la qualité fonctionnelle pour juger de la qualité du service.

Ainsi, les professionnels ne peuvent pas espérer satisfaire le client en fournissant uniquement un bon service technique. En outre, ils doivent acquérir des compétences ou des fonctions de marketing interactif.

Aujourd’hui, pour réussir, les entreprises de services doivent accomplir trois tâches marketing majeures. Ils doivent accroître leur différenciation concurrentielle, la qualité de leurs services et leur productivité.

Accroître la différenciation concurrentielle

À mesure que la concurrence sur les prix s’intensifie, les spécialistes du marketing de services éprouvent de plus en plus de difficultés à différencier leurs services de ceux de leurs concurrents. Plus les services sont similaires aux différents prestataires, moins les clients seront préoccupés par le prestataire plutôt que par le prix.

La concurrence sur les prix peut être combattue en développant une offre, une livraison et une image différenciées. L'offre doit comporter des caractéristiques innovantes qui distinguent l'offre d'une entreprise de celle des autres.

Par exemple, les compagnies aériennes ont introduit des innovations telles que des films à bord, des sièges avancés, un service téléphonique air-sol et des programmes de récompenses pour grands voyageurs pour différencier leurs offres.

Bien que les innovations soient facilement imitées, les entreprises de services qui s’efforcent d’innover continuellement auront plus de facilité à fidéliser leurs clients.

Les sociétés de services peuvent différencier leur prestation de services de celle de leurs concurrents grâce aux personnes, à l'environnement physique et aux processus.

L'entreprise peut employer des personnes en contact avec la clientèle qui sont plus compétentes et plus fiables que celles de ses concurrents. L’entreprise peut également créer un meilleur environnement physique pour fournir le produit de service.

Enfin, l’entreprise peut adapter un processus de livraison amélioré. Les sociétés de services peuvent également différencier leurs images grâce à des symboles et une image de marque compatibles.

Améliorer la qualité des services

Une entreprise de services peut se différencier de ses concurrents en fournissant des services de qualité constamment supérieure. De nombreuses sociétés de services pratiquent désormais gestion de la qualité totale, comme les entreprises manufacturières. De nombreuses entreprises réalisent qu’une qualité de service exceptionnelle peut donner un avantage concurrentiel, ce qui se traduit par de meilleures performances en termes de ventes et de bénéfices.

Une bonne gestion de la qualité du service doit viser à maintenir la qualité du service fourni au-dessus des attentes des clients en matière de qualité de service.

Lorsque le service perçu par une entreprise donnée dépasse les attentes, les clients sont enclins à recourir à nouveau au fournisseur. La meilleure mesure de la qualité du service est la fidélisation de la clientèle. La capacité d'une entreprise de services à fidéliser ses clients dépend en grande partie de la cohérence avec laquelle elle apporte de la valeur.

L'entreprise de services doit identifier les attentes des clients cibles en matière de qualité de service. Bien que la qualité du service soit difficile à définir et qu'une meilleure qualité de service implique une augmentation des coûts, l'investissement dans le service est récompensé par une fidélisation accrue de la clientèle et des ventes.

Après avoir décidé du niveau de service à fournir, le prestataire de services doit clairement définir et communiquer ce niveau afin que ses employés sachent ce qu'ils doivent fournir et que les clients sachent ce qu'ils obtiendront.

De nombreuses sociétés de services ont développé des systèmes de prestation de services rationalisés, efficaces et cohérents. Les entreprises doivent prendre des mesures pour fournir un bon service à chaque fois. En outre, ils doivent apprendre à se remettre des erreurs de service lorsqu’elles se produisent.

Pour atteindre cet objectif, les entreprises prennent des mesures pour responsabiliser les employés des services de première ligne. Les entreprises donnent à ces employés l'autorité, la responsabilité et les incitations indispensables pour reconnaître et répondre aux besoins des clients.

La formation d'autonomisation encourage les employés à aller au-delà de leur travail habituel pour résoudre les problèmes des clients. Ces employés autonomes peuvent agir rapidement et efficacement pour éviter que les problèmes de service n'entraînent une perte de clients.

Il a été observé que les entreprises de services bien gérées et réputées présentent certaines caractéristiques communes en matière de qualité de service.

Premièrement, les grandes sociétés de services sont « obsédées par le client ». Ils poursuivent une stratégie claire pour satisfaire les besoins des clients et les fidéliser durablement.

Deuxièmement, les entreprises de services qui réussissent ont une tradition d’engagement de la haute direction envers la qualité. La direction de ces entreprises s'intéresse à la performance financière et à la performance en service.

Troisièmement, les entreprises de services performantes établissent des normes de qualité de service élevées. Par exemple, Swissair vise à ce que 96 pour cent ou plus de ses passagers l'évaluent comme bon ou supérieur ; sinon, il passe à l'action.

Quatrièmement, les sociétés de services prospères surveillent de près les performances de leurs services. Ils examinent les performances de leurs services et celles des concurrents. Ils suivent des méthodes telles que les comparaisons de prix, les enquêtes auprès des clients et les formulaires de suggestions et de réclamations.

Par exemple, General Electric envoie chaque année 700 000 cartes de réponse aux ménages qui évaluent les performances de leurs techniciens.

Augmenter la productivité

À mesure que les coûts augmentent, les entreprises de services s’efforcent d’augmenter la productivité de leurs services. Pour ce faire, ils peuvent prendre plusieurs mesures. Les sociétés de services peuvent offrir une meilleure formation à leurs employés. Ils peuvent également recruter de nouveaux employés dotés de compétences améliorées.

Les sociétés de services peuvent même augmenter la quantité de leurs services en sacrifiant une certaine qualité. Les prestataires de services peuvent mécaniser le service en introduisant des équipements.

Ils peuvent également adopter des mesures de standardisation de la production. Les lave-vaisselle commerciaux, les avions gros porteurs et les salles de cinéma à unités multiples représentent des extensions de services technologiques.

Une autre façon d’augmenter la productivité consiste à concevoir des services plus efficaces. Le besoin de professionnels locaux coûteux peut être réduit en embauchant des travailleurs parajuridiques. Les prestataires de services peuvent également encourager les clients à remplacer la main d’œuvre de l’entreprise par la leur.

Toutefois, les sociétés de services ne doivent pas trop insister sur la qualité, car cela pourrait réduire la qualité perçue.

Si certaines mesures de productivité contribuent à standardiser la qualité et à accroître la satisfaction des clients, d’autres conduisent à une standardisation excessive et privent les consommateurs d’un service personnalisé. La mécanisation du service et la réduction des coûts peuvent accroître l’efficacité d’une entreprise de services à court terme.

Néanmoins, cela réduit la capacité de l'entreprise, à long terme, à innover, à maintenir la qualité du service ou à répondre aux besoins et désirs des consommateurs. En créant davantage de différenciation ou de qualité de service, les prestataires de services acceptent une productivité réduite dans certaines situations.

Organisation du service marketing

Une entreprise doit organiser un service marketing pour une analyse marketing efficace, la planification, la mise en œuvre et le contrôle. Si l’entreprise est petite, il se peut qu’il n’existe pas de service marketing distinct. Mais à mesure que l’entreprise se développe, une organisation de service marketing se construit pour mener à bien les activités marketing.

Dans les grandes entreprises, ce département est géré par des spécialistes tels que des chefs de produits, des vendeurs et directeurs commerciaux, des études de marché, des experts en publicité et d'autres spécialistes.

Le service marketing peut être organisé de plusieurs manières. La forme d’organisation marketing la plus populaire est une organisation fonctionnelle.

Dans une organisation fonctionnelle, différentes activités marketing sont gérées par un spécialiste disponible, tel qu'un directeur commercial, un responsable de la publicité, un responsable des études marketing, un responsable du service client et un responsable des nouveaux produits.

Une autre forme d’organisation marketing est l’organisation géographique, utilisée par les entreprises vendant à l’échelle nationale ou internationale.

Dans une organisation géographique, les commerciaux et le marketing sont affectés à des pays, régions et districts spécifiques. L'organisation géographique présente certains avantages ; il permet aux commerciaux de s'installer sur un territoire particulier, de connaître leurs clients et implique un minimum de temps et de coûts de déplacement.

Les entreprises proposant des produits ou des marques nombreux et variés ont recours à une organisation de gestion de produits. Dans cette organisation, un chef de produit est responsable du développement et mettre en œuvre une stratégie complète et marketing planifier un produit ou une marque spécifique.

Un autre l'organisation de marketing moderne est l'organisation de gestion du marché, ce qui convient le mieux aux entreprises qui vendent une gamme de produits sur de nombreux types de marchés différents avec des besoins et des préférences différents.

Dans une organisation de gestion de marché, les gestionnaires de marché sont chargés d'élaborer des plans annuels et à long terme pour les ventes et les bénéfices sur leurs marchés. Le principal avantage d’une organisation de gestion de marché est que l’entreprise donne la priorité aux besoins de segments de clientèle spécifiques.

Marketing relationnel

La relation est le processus de création, de maintien et d’amélioration de relations solides et chargées de valeur avec les clients.

Il s'agit d'un modèle consistant à établir des relations satisfaisantes à long terme avec les clients, les fournisseurs et les distributeurs afin de conserver leurs performances et leurs activités à long terme. Le psychologique facteurs affectant le comportement des consommateurs sont les suivants:

Motivation

La motivation est ce qui va pousser les consommateurs à développer un comportement d’achat. C'est l'expression d'un besoin devenu suffisamment pressant pour amener le consommateur à vouloir le satisfaire. Cela fonctionne généralement à un niveau subconscient et est souvent difficile à mesurer.

Pour augmenter les ventes et inciter les consommateurs à acheter, les marques doivent essayer de créer, de faire prendre conscience ou de renforcer un besoin dans l'esprit du consommateur afin qu'il développe une motivation d'achat. Il sera beaucoup plus intéressé à considérer et à acheter leurs produits.

Perception

La perception est le processus par lequel un individu sélectionne, organise et interprète l'information il reçoit pour faire quelque chose qui a du sens. La perception d’une situation à un moment donné peut décider si et comment la personne agira.

Apprentissage

L’apprentissage passe par l’action. Quand nous agissons, nous apprenons. Cela implique un changement de comportement résultant de l’expérience. L'apprentissage modifie le comportement d'un individu à mesure qu'il acquiert des informations et de l'expérience.

Par exemple, si vous êtes malade après avoir bu du lait, vous vivez une expérience négative, associez le lait à cet état d’inconfort et « apprenez » que vous ne devez pas boire de lait. Par conséquent, vous n’achetez plus de lait.

Au contraire, si vous avez eu une bonne expérience avec le produit, vous aurez beaucoup plus envie de l’acheter à nouveau la prochaine fois.

Croyances et attitudes

Une croyance est une conviction qu'un individu a sur quelque chose. Grâce à l'expérience qu'il acquiert, à ses apprentissages et à ses influences extérieures (famille, amis, etc.), il développera des croyances influençant son comportement d'achat.

Alors qu'un l'attitude peut être définie comme un sentiment, une évaluation d'un objet ou d'une idée et la prédisposition à agir d'une certaine manière envers cet objet, les attitudes permettent à l'individu de développer un comportement cohérent contre une classe d'objets ou d'idées similaires.

Les croyances et les attitudes sont généralement bien ancrées dans l’esprit de l’individu et difficiles à changer. Pour de nombreuses personnes, leurs croyances et leurs attitudes font partie de leur personnalité et de qui elles sont.

Cependant, il est important de comprendre, identifier et analyser les attitudes et croyances positives et négatives que les consommateurs peuvent avoir à propos d'une marque ou d'un produit. Changer le message marketing de la marque ou ajuster son positionnement pour amener les consommateurs à changer leur perception de la marque.