Discours : signification, caractéristiques, avantages

discours

La communication orale est une communication séculaire. Sa fondation est ancienne. Ses racines remontent aux Grecs et aux Romains et même avant. Cela signifie que la communication orale n’est pas nouvelle.

Chaque jour, dans notre vie personnelle et dans le monde des affaires, nous communiquons oralement avec des clients, des collègues, des associés, des superviseurs, des employés, des employeurs et autres. Une grande partie de la communication orale dans le monde des affaires est informelle.

Mais une partie sera formelle, comme des discours, des conférences, des rapports oraux, des réunions, des entretiens et des dictées.

Cela peut se faire lors de conférences, de réunions de comités, de séminaires, de discussions de groupe ou d'entretiens oraux avec des candidats à un emploi. Il faut une attention et un soin particuliers pour effectuer toutes ces communications orales plus formelles.

Qu'est-ce qu'un discours ?

La parole est le type de communication orale le plus difficile pour la plupart des gens. Faire des discours est difficile pour la plupart des gens. Le plus grand obstacle est la nervosité.

Presque tous ceux qui se trouvent devant un public pour la première fois ou pour la millième fois le ressentent. La nervosité avant la parole peut être minimisée mais jamais totalement guérie.

Avec des efforts, nous pouvons améliorer notre façon de parler devant les autres. Nous apprenons d’abord les techniques de l’expression orale, puis nous les pratiquons dans des situations réelles en entreprise.

8 caractéristiques d'un bon discours

La parole est la forme de communication orale la plus utilisée dans les organisations commerciales. Les dirigeants d’entreprise utilisent la parole pour orienter, informer, motiver et mobiliser l’opinion, entre autres fins.

Ils l'utilisent pour orienter le comportement des personnes vers les objectifs visés par l'organisation. Un discours doit donc être de grande qualité. Qu’est-ce qui fait qu’un discours est bon ?

Les qualités ne sont pas définitivement fixées pour l’instant, mais les caractéristiques suivantes feront évidemment la qualité et la réussite d’un discours :

Précis et spécifique

doit être précis et spécifique. Un long discours met à l'épreuve la patience du public. Un discours ne devrait généralement pas durer plus de quinze à vingt minutes. Il doit également être précis afin que le public puisse consacrer son temps au discours. Par exemple, déclarer : « Je parlerai de quatre questions majeures qui posent problème dans notre marketing » rendrait le discours spécifique. Les questions doivent être discutées de manière précise.

Dynamique

Un bon discours est dynamique. Il doit s’agir d’une combinaison de diverses dimensions d’intérêt et ne doit pas être monotone. Les gens s’intéressent et s’engagent dans ce type de diversité. Le ton, la voix, le style et l'approche doivent être dynamiques et adaptés à l'environnement du public.

Vif

Un discours doit être vif et vivant. Les abstractions peuvent émousser un discours. Il doit contenir des faits concrets faciles à comprendre et à visualiser.

Intéressant

Un bon discours doit intéresser le public. Cela permet de maintenir l’attention du public pendant le discours. Des citations, des anecdotes et des éléments humoristiques peuvent rendre un discours intéressant. Cependant, ils doivent être familiers et ne pas être abusés. Les anecdotes doivent être nouvelles, brèves et de bon goût. L'humour doit être d'actualité, spontané et doux.

Informel

Le discours doit avoir une saveur informelle. Cela devrait être plus proche d’un climat plus intime et personnel. Il doit y avoir une relation parfaite entre l'orateur et le public.

Clair

Un bon discours doit être clair en termes de contenu et de langage pour le public. Il doit transmettre efficacement les idées, les émotions, les faits ou les arguments que l'orateur souhaite exprimer. Par conséquent, le langage doit être familier et les faits doivent être sans ambiguïté.

Orienté vers le public

Un bon discours doit être axé sur le public. Le langage, les faits, les informations, les explications et le style de présentation doivent correspondre aux caractéristiques du public.

Ininterrompu

Un bon discours ne doit pas entraîner de perturbations dans le flux de la parole, dans le système audio, dans l'environnement ou dans la prononciation. Le public doit recevoir une présentation continue de faits et d’idées. Toute interruption perturberait la compréhension du public.

7 avantages de la parole

La parole est largement utilisée dans la communication orale dans toutes les organisations, en particulier dans les entreprises. De nombreuses occasions sont efficacement abordées par la parole. Il y a des raisons évidentes à son utilisation populaire. Les avantages de la parole sont indiqués ci-dessous :

Efficace

La parole est la forme de communication orale persuasive la plus efficace. Cela peut convaincre directement un grand nombre de personnes. L'orateur peut utiliser différents modes de parole pour influencer le public, facilitant ainsi la persuasion de masse.

Retour rapide

La parole permet une rétroaction directe du public. Il n'y a aucun délai pour recevoir une réponse du public concernant le sujet du discours. L'orateur peut poser des questions directement au public sur ses opinions ou ses réactions sur le sujet du discours. Ils recevront des réponses rapidement et pourront évaluer l’efficacité de leur discours.

Moins de temps

La parole nécessite peu de temps pour transmettre un message au public, qu'il soit grand ou petit. L'orateur peut présenter le sujet avec précision, de manière convaincante, dans les plus brefs délais.

Correction rapide

Les erreurs peuvent être corrigées sans délai sur scène pendant le discours.

Dialogue

Le discours offre l’occasion d’inviter le public à poser des questions et de fournir des réponses. Ce type de dialogue élimine de nombreux malentendus sur le sujet du discours.

Communication de masse

La parole offre la possibilité de s’adresser à des publics larges et restreints, ce qui en fait un outil de communication de masse efficace.

Moins coûteux

La parole est une forme de communication orale qui nécessite des dépenses minimales en matériel, en argent et en efforts par rapport à la communication écrite. Il s’agit donc d’un moyen rentable de communiquer un message à un nombre illimité de personnes.

4 inconvénients de la parole

Le discours n’est pas exempt de démérites. Par rapport aux autres moyens de communication orale, la parole présente certains inconvénients précis, qui sont discutés ci-dessous :

Brève présentation

Le discours est essentiellement une présentation orale concise. Par conséquent, de nombreuses choses ne peuvent pas être présentées et des développements sur diverses questions ne peuvent être fournis en raison du temps limité disponible.

Les orateurs n’ont souvent pas la possibilité d’expliquer davantage les sujets présentés, laissant de nombreux points inexpliqués au public.

Influence émotionnelle

L’aspect émotionnel du locuteur peut influencer considérablement le discours. Des émotions débridées ou un contrôle inefficace des émotions peuvent conduire à du bruit ou à une distorsion du sens de la communication. Cela peut également avoir un impact sur l’expression précise du message, entraînant potentiellement des pannes de communication.

Risque de distraction

La parole est très sensible aux actions du public, ce qui la rend sujette aux distractions qui peuvent nuire au message et à la présentation.

Un environnement perturbateur peut amener l'orateur à perdre la trace de son discours et à ne pas communiquer efficacement le message prévu, en particulier lorsqu'il s'agit d'un public indiscipliné.

Vulnérabilité aux facteurs physiques

Des facteurs physiques peuvent limiter l’efficacité des présentations vocales. L'état du microphone, la disposition des sièges, le flux d'air, la température et d'autres éléments environnementaux peuvent tous affecter le discours et sa réception par le public.