Avantages sociaux : signification, objectifs, types, tendances

avantages sociaux

Les avantages sociaux sont des avantages supplémentaires offerts aux salariés en plus de leur rémunération normale. Ils sont devenus un élément important de l’ensemble des rémunérations proposées par les employeurs. Elles sont versées à tous les salariés, constituent une forme de rémunération complémentaire et contribuent à améliorer les conditions de vie. Il s'agit d'une rémunération indirecte et peut être étendue comme condition d'emploi.

Le terme avantages sociaux fait référence aux avantages supplémentaires accordés aux employés et à la rémunération normale versée sous forme de salaire. Il y a de nombreuses années, les avantages sociaux et les services étaient qualifiés d'avantages « marginaux » parce qu'ils constituaient des éléments de rémunération relativement insignifiants ou marginaux.

Cependant, la situation est désormais différente, car ces éléments sont plus ou moins devenus des éléments importants de l’ensemble des rémunérations globales proposées par les employeurs aux salariés.

5 caractéristiques des avantages sociaux

Les principales caractéristiques des avantages sociaux, telles qu’elles existent aujourd’hui, peuvent être énoncées comme suit :

  1. Ils sont versés à tous les employés (contrairement aux incitations qui sont versées à des employés spécifiques dont le travail dépasse les normes) en fonction de leur appartenance à l'organisation.
  2. Ce sont des formes complémentaires de compensation.
  3. Ils contribuent à améliorer les conditions de vie des salariés.
  4. Il s’agit d’une rémunération indirecte car elle est généralement une condition d’emploi et n’est pas directement liée à la performance.
  5. Ils peuvent être statutaires ou volontaires. Les fonds de prévoyance sont des prestations légales, alors que le transport est une prestation volontaire.

5 Besoin d'avantages sociaux

La plupart des organisations versent des avantages sociaux à leurs employés, année après année, pour les raisons suivantes :

Revendications syndicales

Les syndicats se font concurrence pour obtenir davantage et une nouvelle variété d'avantages sociaux pour leurs membres. Si un syndicat parvient à obtenir un avantage, l'autre syndicat persuade la direction d'en accorder un nouveau.

Ainsi, la concurrence entre les syndicats au sein d’une organisation se traduit par des bénéfices plus nombreux et plus variés.

Revendications des salariés

Les salariés réclament des avantages sociaux plus nombreux et variés plutôt que des augmentations de salaire en raison d'une réduction de la pression fiscale pesant sur les salariés et compte tenu de la hausse galopante de l'indice des prix et du coût de la vie.

Pour améliorer les relations humaines

Les relations humaines sont entretenues lorsque les salariés sont satisfaits économiquement, socialement et psychologiquement.

Les avantages sociaux satisfont les besoins économiques, sociaux et psychologiques des travailleurs.

Les magasins de consommation, les établissements de crédit, les cantines, les installations récréatives, etc., satisfont aux besoins sociaux des travailleurs, tandis que les prestations de retraite répondent à certains des problèmes psychologiques de la vie après la retraite.

Cependant, la plupart des avantages minimisent les problèmes économiques de l'employé.

Préférence de l'employeur

Les employeurs préfèrent également les avantages sociaux aux augmentations de salaire, car ils motivent les employés à donner le meilleur d’eux-mêmes à l’organisation. Cela améliore le moral et fonctionne comme une publicité efficace.

Comme la sécurité sociale

La sécurité sociale est la sécurité que la société assure, grâce à une organisation appropriée, contre certains risques auxquels ses membres sont exposés. Ces risques sont des contingences de la vie, comme les accidents et les maladies professionnelles.

Les employeurs doivent fournir divers avantages tels que des mesures de sécurité, une indemnisation en cas d'implication des travailleurs dans des accidents, des installations médicales, etc., pour assurer la sécurité de leurs employés contre diverses éventualités.

7 Objectifs des avantages sociaux

Les objectifs importants des avantages sociaux sont les suivants :

  1. Motiver les employés en identifiant et en satisfaisant leurs besoins non satisfaits.
  2. Créer et améliorer des relations industrielles saines.
  3. Protéger la santé des employés et assurer leur sécurité contre les accidents.
  4. Assurer la sécurité des salariés contre les risques sociaux tels que les prestations de vieillesse et de maternité.
  5. Créer un sentiment d’appartenance chez les collaborateurs et les fidéliser. C’est pourquoi les avantages sociaux sont appelés menottes dorées.
  6. Promouvoir le bien-être des salariés
  7. Répondre aux exigences des différentes législations relatives aux avantages sociaux.

7 types d'avantages sociaux

Les avantages sociaux offerts par diverses organisations peuvent être globalement classés en cinq catégories. Ceux-ci sont discutés ci-dessous :

Paiement du temps non travaillé

Cette catégorie comprend :

  1. Heures de travail
  2. Congés payés
  3. Prime de poste
  4. Paye de vacances
  5. Congés payés

Heures de travail

La loi sur les usines précise qu'aucun travailleur adulte n'est tenu de travailler dans une usine plus de 48 heures par semaine. La loi limite également les heures de travail à 9 heures par jour. Dans certaines organisations, le nombre d'heures de travail est inférieur aux exigences légales.

Selon la loi sur les usines, un travailleur adulte doit bénéficier de congés payés hebdomadaires, de préférence le vendredi. Lorsqu'un travailleur est privé de congés hebdomadaires, il a droit à des congés compensatoires du même nombre dans le même mois. Certaines organisations autorisent les travailleurs à bénéficier de deux jours de vacances par semaine.

Prime de poste

Les entreprises opérant en deuxième et troisième équipes versent une prime aux travailleurs qui doivent travailler pendant les heures impaires.

Paye de vacances

Généralement, les organisations offrent le double du taux de salaire normal aux travailleurs qui travaillent pendant les vacances.

Les travailleurs des secteurs manufacturier, minier et des plantations qui ont travaillé 240 jours au cours d'une année civile ont droit à des congés payés à raison d'un jour pour 20 jours travaillés dans le cas des travailleurs adultes et à raison d'un jour pour 15 jours travaillés. dans le cas des enfants qui travaillent.

Sécurité des employés

La sécurité physique et professionnelle du salarié doit également être assurée en vue d'assurer la sécurité du salarié et des membres de sa famille. Lorsque les services du salarié sont confirmés, son emploi devient sécurisé. Un salaire minimum et continu supplémentaire confère un sentiment de sécurité à la vie.

  1. Indemnité de licenciement
  2. Indemnité de licenciement

Indemnité de licenciement

La loi sur les conflits du travail prévoit le paiement d'indemnités en cas de licenciement ou de licenciement.

Indemnité de licenciement

En cas de licenciement, les salariés ont droit à une indemnité de licenciement au taux égal à 50 % du total du salaire de base et de l'indemnité de cherté pour la période de leur licenciement à l'exception des congés hebdomadaires.

Sécurité et santé

La sécurité et la santé des employés doivent être prises en compte pour protéger la capacité de production du travailleur. La loi sur les usines stipule certaines exigences concernant les conditions de travail afin de garantir un environnement de travail sûr.

Ces dispositions concernent :

  1. propreté,
  2. l'élimination des déchets et effluents,
  3. ventilation et température,
  4. la poussière et les fumées,
  5. l'humidification artificielle,
  6. surpeuplement,
  7. éclairage,
  8. boire de l'eau,
  9. latrines,
  10. les urinoirs, et
  11. crachoirs.

Les dispositions relatives aux mesures de sécurité comprennent

  • clôture des machines,
  • travailler sur ou à proximité de machines en mouvement,
  • emploi de jeunes sur des machines dangereuses,
  • les dispositifs de frappe et les dispositifs de coupure de courant,
  • machines automatiques,
  • carter de machines neuves,
  • interdiction de travailler des femmes et des enfants à proximité des ouvreuses de coton,
  • palans et ascenseurs, engins de levage, chaînes, cordes et palans de levage,
  • Machines tournantes, installations sous pression, sols, poids excessif,
  • protection des yeux,
  • précautions contre les fumées dangereuses, les poussières explosives ou inflammables, les gaz, etc.

Précautions, en cas d'incendie, pouvoir d'exiger des spécifications des pièces défectueuses ou des tests de stabilité, sécurité des bâtiments et des machines, etc.

Indemnisation des accidents du travail

Outre les mesures de sécurité et de santé, des dispositions relatives au paiement d'indemnisations sont également prévues par la loi sur les accidents du travail.

La loi vise à faire face à l'éventualité d'invalidité et de décès d'un travailleur en raison d'une lésion professionnelle ou d'une maladie professionnelle précisée dans la loi, sous la seule responsabilité de l'employeur.

Avantages pour la santé

Aujourd'hui, divers services médicaux tels que les hôpitaux, les cliniques et les dispensaires sont fournis par les organisations non seulement aux employés mais également aux membres de leur famille.

Ces avantages comprennent généralement :

  • Prestations de maladie
  • Allocation de maternité
  • Prestation d'invalidité
  • Prestations pour personnes à charge
  • Bénéfices médicaux

Prestations de maladie

Les salariés assurés ont droit à des prestations en espèces dans le cadre de ce système.

Allocation de maternité

Veiller à ce que les employées aient droit au congé de maternité.

Prestation d'invalidité

Les salariés assurés qui sont frappés d'une invalidité temporaire ou permanente (partielle ou totale) en raison d'un accident du travail et/ou d'une maladie professionnelle ont droit à l'indemnité en espèces à ce titre.

Prestations pour personnes à charge

Si une personne assurée décède à la suite d'une lésion professionnelle subie en tant qu'employé, les personnes à sa charge qui ont droit à une indemnisation en vertu de la loi ont droit à des paiements périodiques appelés prestations pour personnes à charge.

Bénéfices médicaux

Cette prestation est accordée au salarié assuré ou à un membre de sa famille lorsque la prestation est étendue à sa famille. Cette prestation est versée sous les formes suivantes :

  • traitement ambulatoire ou fréquentation dans un hôpital, un dispensaire, une clinique ou d'autres institutions ; ou
  • par des visites au domicile de la personne assurée ou,
  • traitement en tant que patient hospitalisé dans un hôpital ou un autre établissement.

L'assuré a droit aux prestations médicales pendant toute semaine pour laquelle des cotisations sont dues ou au cours de laquelle il a droit aux prestations de maladie, de maternité ou aux prestations d'invalidité.

Cependant, de nombreuses grandes organisations fournissent gratuitement à leurs employés des services de santé allant au-delà des exigences légales en créant des hôpitaux, des cliniques, des dispensaires et des dispensaires homéopathiques. Les programmes élaborés de services de santé de l'entreprise comprennent :

  1. Fournir des services de maintien de la santé, des soins d'urgence, des traitements sur le lieu de travail, des soins pour les plaintes mineures, des conseils en matière de santé, une surveillance médicale en matière de réadaptation, de prévention des accidents et des maladies, des programmes d'éducation sanitaire, des traitements dans les colonies d'employés, etc.
  2. Les prestations médicales sont étendues aux membres de la famille des salariés ainsi qu’aux salariés retraités et aux membres de leur famille.
  3. Les petites organisations qui ne peuvent pas créer d'hôpitaux ou les grandes organisations (où les hôpitaux ne peuvent pas être créés pour diverses raisons) fournissent des services médicaux par l'intermédiaire des hôpitaux et des médecins locaux. Parfois, ils offrent la possibilité de rembourser les frais médicaux supportés par les salariés.

Installations de bien-être et de loisirs

Les avantages sociaux et récréatifs comprennent :

  1. Cantines
  2. Magasins de consommation
  3. Sociétés de crédit
  4. Logement
  5. L'aide juridique
  6. Conseil aux employés
  7. Organisations sociales et agents sociaux
  8. Les établissements d'enseignement
  9. Transport
  10. Fêtes et pique-niques
  11. Divers

Cantines

Peut-être qu'aucun avantage social n'a reçu autant d'attention ces dernières années que celui des cantines. Certaines organisations ont l'obligation légale de fournir de telles installations, car la loi sur les usines impose aux employeurs l'obligation légale de fournir des cantines dans les usines employant plus de 250 travailleurs.

D’autres ont fourni de telles installations volontairement. Les denrées alimentaires sont fournies à des prix subventionnés dans ces cantines. Certaines entreprises mettent à disposition des salles à manger lorsque les installations de cantine ne sont pas disponibles.

Magasins de consommation

La plupart des grandes organisations situées loin des villes et proposant des logements à proximité de l'organisation installent des magasins de consommation dans les colonies d'employés et fournissent tous les biens nécessaires à des prix équitables.

Sociétés de crédit

L'objectif de la création de ces sociétés est d'encourager l'épargne et d'offrir des facilités de prêt à des conditions raisonnables, principalement aux salariés. Certaines organisations encouragent les employés à former des sociétés coopératives de crédit pour favoriser l'auto-assistance plutôt que de dépendre des prêteurs, tandis que d'autres organisations accordent directement des prêts aux employés.

Logement

Parmi toutes les exigences des travailleurs, un logement décent et bon marché revêt une grande importance.

Le problème du logement est l'une des principales causes de fatigue et d'inquiétude des salariés, qui les empêchent d'exercer efficacement leurs fonctions. La plupart des organisations sont situées très loin des villes où les logements ne sont pas disponibles.

Ainsi, la plupart des organisations construisent des locaux plus proches de l’usine et fournissent des logements bon marché et décents à leurs employés, tandis que quelques organisations accordent et/ou organisent des prêts au logement aux employés et les encouragent à construire des maisons.

Les organisations fournissent également une assistance ou une aide en matière juridique aux employés, si nécessaire, par l'intermédiaire d'avocats d'entreprise ou d'autres avocats.

Conseil aux employés

Les organisations fournissent des services de conseil aux employés concernant leurs problèmes personnels par l'intermédiaire de conseillers professionnels. Le conseil aux employés réduit l'absentéisme, le turnover, les retards, etc.

Organisations sociales et agents sociaux

Certaines grandes organisations créent des organismes de protection sociale en vue de fournir tous les types d'installations sociales dans un seul centre et nomment des agents sociaux chargés de fournir des prestations sociales de manière continue et efficace à tous les employés.

Les établissements d'enseignement

Les organisations offrent des établissements de formation non seulement aux employés mais également aux membres de leur famille. Les établissements d'enseignement comprennent le remboursement des frais de scolarité, la création d'écoles, de collèges et de foyers, et l'octroi de subventions aux autres écoles où de nombreux étudiants sont issus des enfants des employés. De plus, les organisations mettent à la disposition des employés des salles et des bibliothèques.

Transport

Les entreprises fournissent des moyens de transport depuis leur résidence jusqu'à leur lieu de travail, car la plupart des industries sont situées en dehors de la ville et tous les employés ne peuvent pas bénéficier d'un quart de facilité.

Fêtes et pique-niques

Les entreprises offrent ces installations en vue d'inculquer un sentiment d'association, d'appartenance, d'ouverture et de liberté parmi les salariés. Ces activités aident les employés à mieux comprendre les autres.

Divers

Les organisations offrent d'autres avantages comme l'organisation de jeux, de sports avec pique-niques, la création de clubs, d'activités de service communautaire, de cadeaux de Noël, de cadeaux d'anniversaire, de cadeaux de mariage, de concessions de congés, de récompenses annuelles, de récompenses de productivité/performance, etc.

Prestations de vieillesse et de retraite

La vie industrielle brise généralement les systèmes familiaux unis. La capacité d'épargne des salariés est très faible en raison de la baisse des salaires, du coût de la vie élevé et des aspirations croissantes des salariés et des membres de leur famille.

Ainsi, les employeurs offrent certains avantages aux salariés après la retraite et pendant la vieillesse afin de créer un sentiment de sécurité face à la vieillesse.

Ces prestations sont appelées prestations de vieillesse et de retraite. Ces avantages comprennent

  1. Fonds de prévoyance.
  2. Pension.
  3. Assurance collective.
  4. Pourboire.
  5. Prestation médicale.

Fonds de prévoyance

Cet avantage est destiné au bien-être économique des salariés. Des dispositions légales existent pour l'institution d'une Caisse de prévoyance pour les salariés des usines et des établissements.

Le régime de prévoyance fournit une aide monétaire aux employés et/ou aux personnes à leur charge pendant leur vie après la retraite.

Ainsi, cet équipement offre une sécurité contre les risques sociaux, permettant aux travailleurs de l'industrie de bénéficier d'une meilleure vie à la retraite. La loi couvre les employés de toutes les usines relevant de la loi sur les usines. Généralement, l'employé et l'employeur cotisent au fonds.

Les salariés atteignant 15 ans d'affiliation ont droit à 100% des cotisations avec intérêts. Généralement, les organismes versent le montant du Fonds de prévoyance avec intérêts au salarié au moment de son départ à la retraite ou aux personnes à sa charge en cas de décès.

Programmes de retraite

Dans le passé, la principale source de revenus des travailleurs retraités était les prestations de sécurité sociale. Toutefois, la plupart des travailleurs du secteur public comptent aujourd’hui sur une forme ou une autre de régime de retraite pour couvrir leurs besoins financiers à la retraite.

De nombreux travailleurs du secteur privé disposent également de régimes de retraite privés spéciaux gérés par leurs employeurs.

Une pension représente un paiement fixe, autre que le salaire, versé régulièrement aux anciens salariés ou aux personnes survivantes à leur charge.

Pour y prétendre, les salariés doivent remplir certaines conditions d’emploi pendant une durée déterminée. La méthode la plus courante pour déterminer le montant de la pension d'un employé consiste à baser le paiement sur un pourcentage des gains de l'employé, généralement calculé sur une moyenne de plusieurs années, multiplié par le nombre d'années pendant lesquelles l'organisation l'a employé.

La deuxième méthode la plus populaire est celle dans laquelle le paiement est basé sur un certain pourcentage du revenu de l'employé, généralement pour une période de temps particulière.

Les retraites sont des avantages coûteux à offrir aux organisations, mais elles sont nécessaires pour attirer et conserver des employés précieux.

Cependant, peu de preuves indiquent que les employés sont motivés par les régimes de retraite. La raison en est que les régimes de retraite ne sont que vaguement liés

à la performance d'un individu, et les bénéfices, en particulier pour le travailleur de moins de quarante-cinq ans, se situent dans un avenir lointain.

Les pensions doivent donc être considérées comme des récompenses basées sur l'adhésion, fournies pour développer la fidélité, en particulier lorsque l'acquisition est suspendue pendant dix ans. Les assurances collectives, les pourboires et les prestations médicales doivent être assurés de manière appropriée.

Les avantages sociaux sont devenus autre chose que ce que l’on considérait autrefois comme « marginaux ». Les employés s'attendent à ce que certains extras soient la norme plutôt que l'exception.

Consciente de ces exigences et de la concurrence d'autres entreprises, la direction a dû développer des méthodes rentables pour offrir et gérer ces avantages.

La prescription la plus largement utilisée est celle des prestations de type cafétéria. L’approche cafétéria permet aux employés de choisir les avantages sociaux qui sont souhaitables.

L'utilisation de l'approche de type cafétéria en matière d'avantages sociaux se poursuivra sans aucun doute, l'offre la plus populaire étant constituée de certains avantages sociaux de base requis pour tous les employés et le reste de l'argent étant consacré aux avantages sociaux, laissé à la décision de chaque employé.

De nombreuses études ont soutenu les avantages de l’approche cafétéria en matière de prestations, car nous pouvons montrer que les gens ont des besoins différents selon leur âge, leur situation financière et familiale, leurs attitudes et leur mode de vie.

Les salariés plus jeunes ont tendance à privilégier les avantages d’une utilisation fréquente ou immédiate, comme les jours de vacances, les jours fériés et les horaires de travail flexibles. Les employés plus âgés sont généralement soucieux de leur sécurité et préfèrent l'assurance-vie et les avantages liés à la retraite.

Quant aux autres tendances, on peut s’attendre à ce que le fardeau du paiement de ces prestations soit désormais partagé plus équitablement entre l’employé et l’employeur. Les soins de santé en sont un excellent exemple. Même s’il peut coûter plus cher de souscrire à une couverture santé, cela reste minime comparé aux coûts d’une maladie désastreuse.

Enfin, nous devons comprendre que les employés paient peut-être plus pour les avantages sociaux de leur employeur ou reçoivent moins d'avantages sociaux. Les difficultés économiques sont une réalité et des mesures de réduction des coûts sont nécessaires. Les employés doivent être prêts à accepter moins s’ils veulent progresser à l’avenir.

La perception paternaliste d'une organisation doit être changée et les employés doivent être prêts à partager davantage de responsabilités pour leur bien-être.